4

Après la tentative du Paris Saint-Germain de calmer les folles ardeurs de l'emballement médiatique autour de l'indisponibilité de sa star, le père de Neymar en a remis une belle couche avec un entretien accordé à la chaîne américaine ESPN qui relance la question sur ce qui se passe vraiment en coulisses.

Tout est parti des médias espagnols et brésiliens qui affirmaient mardi matin savoir que Neymar Jr devait subir une opération à la cheville droite qui l'obligerait à se tenir éloigné des terrains pendant près de deux mois. Une information qu'aura rapidement tenu à démentir Unai Emery [VIDEO] dépêché en conférence de presse par l'état-major parisien afin de calmer le jeu, à la veille du deuxième affrontement majeur avec l'Olympique de Marseille en à peine quatre jours.

Mais, quelques heures plus tard, voici que le père et agent de l'attaquant brésilien a assuré dans une interview à ESPN Brasil que le PSG est parfaitement informé de l'indisponibilité de son fils pour six à huit semaines environ. Une volonté manifeste chez lui de faire tomber le masque sur une affaire qui embarrasse le club francilien.

Le PSG veut Neymar pour la Ligue des Champions

En effet, si le PSG a investi autant de centaines de millions d'euros l'été dernier, c'est dans l'optique d'atteindre le dernier carré de la Ligue des champions à défaut de soulever le trophée. Alors, avec l'échec du match-aller contre le Real qui leur restent encore en travers de la gorge, les parisiens avaient espéré s'appuyer sur un Neymar des grands soirs pour renverser la vapeur au Parc des princes mardi prochain.

Un espoir balayé du revers de la main dans la soirée de mardi par Neymar Sr qui estime qu'opération ou pas, la star brésilienne ne sera pas comptée dans l'effectif parisien ces prochaines semaines. Hors de question donc d'un traitement miracle qui permettrait au joueur d'évoluer auprès de ses coéquipiers un temps et qui pourrait lui être préjudiciable par la suite.

La Coupe du monde, première priorité du clan Neymar

Derrière l'annonce du père de Neymar, c'est la préservation de son fils pour le mondial à venir en Russie qui se joue. En quittant l'ombre de Lionel Messi au FC Barcelone, la pépite brésilienne s'était donnée comme objectif le ballon d'Or : et quoi de mieux pour l'obtenir que de belles prestations à la Coupe du monde. Avec la forte probabilité d'une élimination [VIDEO] en Ligue des Champions le 6 mars, l'entourage de l'attaquant ne veut prendre aucun risque. Le message est donc passé pour le PSG qui devra voir comment pallier l'absence de son meneur.