Cleveland, troisième de la conférence Est (41 victoires-29 défaites) accueillait cette nuit Toronto, premier du classement (53 victoires-18 défaites) pour la deuxième confrontations de la saison régulière, la première ayant été largement remportée par les Canadiens (133-99). DeMar #DeRozan, préservé contre Orlando [VIDEO], faisait son retour sur le parquet pour affronter le King et ses hommes.

Le règne de King James

La partie est très rythmée et Lowry confirme sa très bonne forme du moment au côté de DeRozan qui revient bien (21 pts). Lebron est dans le match et sa connexion avec Love (23 pts, 12 rebonds) fonctionne bien.

42-38 pour Cleveland dans le premier quart-temps.

Le banc de Toronto fait des siennes et prend le lead dans le sillage de VanVleet (16 pts, 5 passes) et Pöltl (17 pts, 8 rebonds). Valanciunas (15 pts, 8 rebonds) et Lowry permettent aux Raptors d'augmenter l'écart et de mener 79-64 à la pause.

Lowry est en feu (24 pts, 7 passes) et c'est #James, Hill et Calderon (22 et 14 pts) qui gardent les Cavaliers [VIDEO] en vie et reviennent à un petit point.

Green et Lebron sont présents face à VanVleet et Pöltl qui poursuivent leur bon match. James, encore hallucinant (35 pts, 17 passes, 7 rebonds) donne 5 points d'avance à son équipe mais Toronto n'abandonne pas et revient à -1. Love enfonce les dinos et Cleveland gagne 132-129 grâce un Lebron James monumental et déjà prêt pour les playoffs.

San Antonio en prend une cinquième

Les Spurs et les Wizards ne sont pas lâchés d'une semelle jusqu'au troisième quart-temps où les Texans prennent 17 points d'avance dans les pas d'un Aldridge en pleine confiance (27 pts, 9 rebonds), qui a fait une distribution de fadeaway.

Beal et Oubre marquent 21 points chacun mais la défense de San Antonio les a mis au pas.

Les Clippers sont allés chercher une victoire précieuse sur le parquet de Milwaukee 127-120 grâce à Jordan (25 pts, 22 rebonds) et Rivers (22 pts) notamment. Les Bucks ont perdu Antetokounmpo dans le deuxième quart suite à une blessure à la cheville et c'est Middleton et Parker qui ont assuré le scoring (23 et 20 pts).

New Orleans s'est imposé difficilement 96-92 contre Indiana dans un match très serré. C'est Davis qui a fait basculer le match (28 pts, 13 rebonds) dans les dernières secondes. Moore avait auparavant réalisé une belle prestation (23 pts). A retenir également, le maxi poster de Turner sur Diallo.

Soulignons la ligne de stats délirantes de #Howard contre Brooklyn : 32 points et 30 rebonds en 34 minutes...