Le match de la nuit avait lieu à la Chesapeake Arena entre Oklahoma City [VIDEO] et les Los Angeles Clippers. Le Thunder est quatrième de la conférence Ouest (41 victoires-29 défaites) et reste sur quatre victoires consécutives, restant en bonne position dans la course aux playoffs. Les Clippers ont été dégagés du bon wagon pour le moment et sont désormais neuvièmes (37 victoires-30 défaites), tout étant encore possible.

Le Thunder encaisse un 8-0 pour commencer avant que Corey Brewer (22 pts) ne mette fin à ce run. Les joueurs d'Oklahoma courent après le score, font l'élastique et subissent les saillies de Tobias Harris et de Austin Rivers.

Les Clippers [VIDEO] n'ont plus que 3 points d'avance à la fin du premier quart-temps.

Le banc d'OKC fait une belle entrée et prend l'avantage au tableau d'affichage, bien emmené par Terrance Ferguson (12 pts).

Les starters augmentent l'écart à +12 sous l'impulsion de Russel #Westbrook (16 pts, 11 passes, 10 rebonds) et Brewer. L.A. se défend avec un bon Harris (24 pts, 6 passes, 5 rebonds) et un Lou Williams qui l'accompagne bien (18 pts). 63-56 pour le Thunder à la pause.

Rivers poursuit sa bonne partie (23 pts) et ramène les Clippers à -2 avec l'aide de Harris, bouillant. Mais Westbrook, Brewer et George (19 pts, 7 passes, 7 rebonds) redonnent de l'air aux locaux avec 5 points d'avance.

Le banc du Thunder apporte encore son énergie, bien suivi par Westbrook et Steven Adams (18 pts, 14 rebonds).

OKC accélère une dernière fois et s'assure la victoire 121 à 113.

Toronto en leader NBA

Les Raptors remportent le match contre Dallas 122-115 après avoir été menés de 11 points dans le troisième quart-temps, notamment grâce aux performances de Barnes et de Smith Jr. (27 et 19 pts). Mais la bonne défense de Siakam ou Ibaka additionnée aux tirs importants de Valanciunas et #DeRozan (21 et 29 pts) permet au leader de l'Est de s'en sortir. A noter le gros poster dunk mangé par JV.

Golden State a craqué contre Sacramento et a perdu 98-93 après avoir pourtant mené. Mais les Kings se sont battus et sont restés en embuscade face à ces Warriors décimés (sans #Curry, Thompson et Durant) pour porter l'estocade en fin de match. Hield et Labissière (22 et 15 pts) ont été les joueurs les plus en vue, ainsi que Cook pour les Dubs (25 pts).

Miami s'impose 92-91 sur le parquet des Lakers, profitant d'un Dragic en grande forme (30 pts) et d'un Olynyk précieux (17 pts). Le match s'est décidé dans les dernières secondes et Thomas aurait même pu donner la victoire à Los Angeles. Randle fait encore un match plein avec 25 points et 12 rebonds.