Les temps sont durs pour les Cleveland Cavaliers. Ou plutôt la saison entière. Il a même fallu que le nouveau GM Koby Altman change la moitié de son effectif lors de la deadline [VIDEO] des transferts pour éviter une terrible chute. Mais mis à part lors des trois premières rencontres, la mayonnaise a du mal à prendre [VIDEO]. Actuellement troisièmes de l'Est, les Cavs sont néanmoins très proches de leurs poursuivants directs comme Indiana, Washington ou Philadelphie.

Tyronn Lue lui aussi à l'infirmerie

Si dans le jeu, Cleveland s'en remet presque exclusivement à sa star LeBron James, c'est qu'il n'y a pas réellement d'autres alternatives en ce moment.

L'infirmerie est remplie, avec notamment des joueurs importants comme Kevin Love, Tristan Thompson, Cedi Osman et Rodney Hood. Et depuis ce matin, on apprend que Tyronn Lue, le coach de cette formation, s'est mis en retrait de son poste ! Selon les insiders NBA, celui qui a mené Cleveland au titre de champion en 2016 s'st mis en congé pour régler ses problèmes de santé (douleurs thoraciques et perte de sommeil).

Plusieurs fois cette saison, Lue avait été dans l'incapacité de coacher, pour uniquement pour des courtes périodes (en général, des mi-temps). Encore gêné il y a deux jours, il a donc pris la décision, en accord avec ses dirigeants, de laisser les clés du navire à son premier assistant, Larry Drew.

Un coach décrié

Même avec une bague de champion, Tyronn Lue n'a jamais fait l'unanimité au sein de la ligue.

Mis en place après l'éviction de David Blatt début 2016, l'ancien des Lakers n'avait aucune expérience en tant que head coach d'une franchise. Proche de LeBron James, il se murmurait en coulisses que c'est l'Élu qui a imposé Lue sur le banc. Deux ans après, le voilà toujours là, malgré les critiques et les rumeurs de licenciement. Décrié pour son manque d'imagination sur les systèmes, il a également mis certains joueurs au placard sans véritables raisons. Lors de son transfert à Boston, Kyrie Irving avait insisté sur le fait qu'aux Celtics, il y avait un vrai coach, en l'occurrence Brad Stevens. De quoi envoyer un petit tacle au technicien de 40 ans.

L'intérimaire, Larry Drew, a pour lui une certaine expérience dans la ligue. Assistant aux Lakers, Wizards, Pistons et Nets, il s'est vu offrir une chance par les Atlanta Hawks (2010-2013). Il a rejoint ensuite les Bucks avant l'arrivée de Jason Kidd. Difficile de dire si Tyronn Lue sera de retour dans l'Ohio pour les playoffs qui débutent dans trois semaines.