D'un côté, Neymar serait, paraît-il, convoité par le Barça pour qu'il revienne vers lui la saison prochaine. Ces faits, qui vont plus loin que de simples suggestions et rumeurs, semblent fondés. En effet, des contacts auraient été révélés entre la star brésilienne et son ancien club de football. Des contacts qui en disent long sur l'avenir du jeune homme, mis à mal par le rôle qu'il doit jouer à Paris et la place qu'il occupe. D'un autre côté, pour ne rien arranger, le Real Madrid approche le père de Neymar dans le but de lui proposer un arrangement intéressant pour son fils. Une vraie bataille médiatique et financière tient donc lieu et place, alors que le principal intéressé récupère toujours de sa blessure.

Concernant l'approche du Real, c'est le quotidien As qui cite que des représentants du club se sont rendus à Paris afin de faire valoir leur argument. N'ayant pas froid aux yeux, les dirigeants du club ont clairement indiqué qu'ils seraient prêts à verser 400 millions d'euros pour convaincre le club parisien de se désister de leur joueur fétiche. Une somme évidemment conséquente mais dans la mesure de l'événement. En effet, outre James Rodriguez en 2014, la Casa Blanca n'a pas effectué de transfert d'envergure.

Et que dit le Barça sur le cas Neymar ?

Mundo Deportivo tient quant à lui des informations concernant un possible transfert à Barcelone, afin que Neymar retrouve ses coéquipiers abandonnés avec tumulte la saison dernière. Vendredi, le quotidien a même écrit qu'il s'est lui-même "proposé de manière réitérée pour revenir au club blaugrana".

Mais ces propos ne s'arrêtent pas là, car le journal espagnol soutient également que le brésilien admet avoir "commis une erreur" en signant au PSG, souhaitant réintégrer son groupe. Ces récents contacts entre le Barça et Neymar seraient intervenus avant la défaite du PSG [VIDEO] face au Real en match retour de la Ligue des Champions.

Seulement, le club barcelonais, qui a déboursé l'été dernier plus de 300 millions d'euros pour assurer la succession du joueur dans son club, ne peut plus se permettre d'accorder une telle somme [VIDEO] à présent, rendant, pour l'instant, toute tentative d'approche financière intéressante impossible. Enfin, pour ne rien arranger, les deux clubs que sont Barcelone et le Paris Saint-Germain sont en conflit suite à une affaire de prime non versée au brésilien. La conclusion de Mundo Deportivo est qu'il essaye d'obtenir un refus de son club d'origine afin de mieux faire passer un transfert dans le club adverse. Affaire à suivre.