Numéro trois mondiale et éliminée dès le deuxième tour à Indian Wells, Garbine Muguruza arrivait à Miami [VIDEO] avec une grosse envie de bien faire. Pour son entrée en lice ce jeudi, l'Espagnole n'a pas eu besoin de forcer son talent puisqu'elle s'est qualifiée sans jouer pour le troisième tour en profitant du forfait de la jeune américaine Amanda Anisimova. Autre joueuse en course pour la victoire finale à s'être qualifiée ce jeudi, Angélique Kerber qui n'a eu aucun mal à se défaire de la Suédoise Johanna Larsson, balayée en deux manches, 6-2, 6-2.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Quart de finaliste en 2017, la tête de série numéro dix affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova au prochain tour.

Muguruza face à McHale au prochain tour

Pour ouvrir cette journée, le public floridien pouvait se frotter les mains à l'idée de voir un affrontement entre la numéro trois mondiale Garbine Muguruza, et l'espoir du tennis américain, Amanda Anisimova, 16 ans et huitièmes de finaliste surprise la semaine dernière à Indian Wells.

Malheureusement pour lui, la jeune américaine a été contrainte de déclarer forfait avant même l'entame du match. Qualifiée pour ce deuxième tour à la faveur d'une victoire en trois manches contre la Chinoise Qiang Wang, Amanda Anisimova s'était tordue la cheville droite à l'occasion de cette rencontre et n'était donc pas apte à jouer ce jeudi contre l'Espagnole. Une bonne nouvelle pour Garbine Muguruza qui affrontera au troisième tour une autre Américaine, en la personne de Christina McHale victorieuse de Barbora Strycova ce mercredi (6-1, 6-4).

Angélique Kerber continue sur sa lancée

De son côté, Angélique Kerber a bien foulé les courts de Miami ce jeudi, mais pour une durée limitée. Opposée à Johanna Larsson, la n°10 mondiale n'a passé que 1h05 sous le soleil floridien, s'imposant en deux manches 6-2, 6-2.

Très appliquée dès l'entame de match, l'Allemande s'emparait d'entrée du service de son adversaire pour prendre les commandes de cette rencontre. Solide sur sa mise en jeu du début à la fin de la rencontre (aucun break concédé), Angélique Kerber [VIDEO] s'offrait même le luxe de réaliser trois autres breaks avant la fin du match. Quart de finaliste à Indian Wells, et titrée à Sydney, l'Allemande pourrait confirmer son bon début de saison sous le soleil de Miami. Pour ce faire il faudra déjà se débarrasser d'Anastasia Pavlyuchenkova au prochain tour, une joueuse contre qui l'Allemande a toujours eu du mal à s'imposer (5 victoires pour 6 défaites.