La série de matchs du premier tour des play-offs commence très mal pour les Spurs de San Antonio. En effet l'équipe, où évoluent les Français Joffrey Lauvergne et Tony Parker, a une nouvelle fois perdu contre son adversaire, les Warriors de Golden State (116-101). C'est la deuxième fois que les Spurs perdent face à Golden State, ce qui donne donc pour le moment l'avantage aux Warriors dans cette série (2-0).

Si il y a eu des progrès dans le jeu de San Antonio par rapport au premier match, cela a tout de même été insuffisant pour contrer une équipe de Golden State [VIDEO]qui n'a pas eu trop à forcer pour s'imposer. Bien qu'ils menaient au moment de la mi-temps (53-47), les Spurs n'ont pas su garder leur avance.

Les joueur de la franchise de San Antonio ont été terrassés par les performances de Kevin Durant (32 points) et de Klay Thompson (31 points). Ils se sont aussi montrés maladroits au panier, ce qui ne les a pas vraiment aidé non plus. Si Kevin Durant et Klay Thompson ont brillé offensivement, deux joueurs des Warriors ont quant à eux été excellents au niveau de la défense.

Les Spurs ont du mal dans ces play-offs à cause notamment de la défense des Warriors

Cette nuit les Spurs ses sont trop reposés sur LaMarcus Aldridge et cela a facilité la tâche défnsive des joueurs de Golden State. En effet les Spurs ont trop laissé faire LaMarcus Aldridge lors de ce match et ne l'ont pas assez aidé. Patty Mills (21 points) s'est bien réveillé pour seconder son coéquipier mais un peu trop tard. Avec une défense hargneuse, Golden State a su se montrer imperméable et a su bloquer les coups des joueurs de San Antonio.

Au sein de la défense des Warriors deux joueurs sont ressortis du lot : Draymond Green et Andre Iguodala. Ils se sont montrés impériaux pour protéger leur cercle. Ils ont également participé à la fête offensive puisque Green a marqué 9 points tandis que Iguodala en a inscrit 14.

Après ces deux défaites chez les Warriors, les joueurs de San Antonio [VIDEO] vont devoir réagir. La chance qu'ils ont est que maintenant ce sont eux qui vont recevoir leurs adversaires. Un avantage puisque les Spurs sont très difficiles à battre sur leur terrain comme les 33 matchs sur 41 qu'ils ont remporté à domicile. C'est d'ailleurs le deuxième meilleur bilan de la NBA édition 2018, puisque les Rockets d'Houston et les Raptors de Toronto ont tous les deux le premier bilan avec chacun 34 matchs gagnés à domicile. Mais les Spurs doivent également se montrer plus convaincants offensivement car même si ils sont bon en défense, il leur faudra marquer des points pour tenter d'exister contre Golden State.