6

Alors qu'à l'aller mercredi dernier ils l'avaient très largement emporté 4 buts à 1 au Camp Nou, Lionel Messi et ses camarades se sont faits surprendre mardi soir dans un match-retour pour le moins improbable... Une défaite magistrale 3-0 dans un Stade olympique de Rome particulièrement surchauffé.

Il faut dire que l'exploit réalisé hier en quart de finale retour de la Ligue des champions par les hommes d'Eusebio Di Francesco vaut son pesant d'or. Pour beaucoup de fans, il restera même soigneusement marqué dans les annales de l'histoire du club. Il faut dire que le monde du football a encore du mal à le croire. Et si les supporters romains avaient espéré un sursaut d'orgueil de leurs joueurs pour sauver la face, jamais ils n'auraient imaginé que ces derniers réussiraient aussi bien à changer l'issue de la qualification.

Du côté de l'Espagne, les critiques n'arrêtent plus de tomber. C'est d'ailleurs un mini psychodrame quelque peu comparable à celui qu'avait vécu les parisiens la saison dernière qui déferle dans les rues de la capitale catalane.

Une soirée cauchemar pour Lionel Messi

Beaucoup s'interrogent déjà sur ce qui a bien pu se passer dans cette soirée de Ligue des Champions [VIDEO]. D'habitude étincelante et même déconcertante, la fulgurante attaque du Barça sera restée totalement muette au bout de 90 minutes de jeu. Luis Suarez aura été signalé aux abonnés absents, tandis que Lionel Messi se sera très souvent retrouvé impuissant face à un bloc romain plutôt motivé et bien regroupé sur ses bases défensives.

Autre détail non négligeable, c'est la performance très médiocre d'Andrés Iniesta. Le milieu de terrain espagnol de 33 ans aura arpenté de long en large la pelouse romaine comme un véritable fantôme.

De quoi interpeller à juste titre les blaugranas sur une nécessaire remise à plat en fin de saison.

Une défaite qui fait mal

Si l'on fait fi de la Supercoupe d'Espagne disputée en août contre le Real, c'est la toute première défaite enregistrée par le Barça cette saison. Une défaite qui tombe bien mal alors que le club catalan lorgnait déjà sur un possible triplé avec le Championnat espagnol [VIDEO] et la Coupa del Rey. Il faudra donc malheureusement repasser une prochaine fois.

Quant aux joueurs de la Roma emmenés par l'emblématique De Rossi, ils peuvent être particulièrement fiers de cette victoire obtenue au forceps. De quoi inspirer pourquoi pas la vieille dame ce soir à Santiago Bernabeu.