L'OM est actuellement dans une période un peu plus délicate. Malgré une saison tout bonnement surprenante, les Marseillais ont vu l'Olympique Lyonnais leur ravir la troisième place en Ligue 1, synonyme de Ligue des champions pour l'an prochain. À sept matches de la fin, le club phocéen n'a néanmoins pas perdu tout espoir, d'autant plus qu'il est toujours en lice en Europa League avec ce quart de finale retour face à Leipzig.

Une saison loin des attentes pour Mitroglou

Rudi Garcia, qui doit gérer les nombreuses blessures [VIDEO] comme celles d'Adil Rami, Rolando et Steve Mandanda (Florian Thauvin étant de nouveau apte pour jeudi), va devoir puiser dans l'intégralité de son effectif.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Psychologiquement, il devra aussi trouver les bons mots pour relancer ses deux buteurs attitrés, Valère Germain et Kostas Mitroglou.

Ce dernier, acheté 15 millions d'euros au Benfica Lisbonne lors du Mercato d'été, avait pourtant retrouvé le chemin des filets avant la trêve.

À Toulouse, c'est lui, sur un service de Dimitri Payet, qui avait délivré l'OM en toute fin de match. Mais depuis, il est à l'image de son exercice, plutôt décevant. En 19 apparitions sous le maillot bleu et blanc, il n'a compilé que cinq réalisations, bien loin des espérances de l'Olympique de Marseille.

Il répond sur son avenir à l'OM

De nombreuses interrogations vont perdurer quant à l'avenir de l'international grec au sein de la formation phocéenne. Effectivement, l'OM va devoir gérer plusieurs cas de figure. La qualification éventuelle en Ligue des champions devra pousser Andoni Zubizarreta et Jacques-Henri Eyraud à une réflexion concernant le grand attaquant recherché. Par ailleurs, un attaquant brésilien serait déjà ciblé [VIDEO]. La C1 est un argument de poids pour séduire les joueurs, ce qui explique la difficulté subie lors du mercato 2017.

Autre aspect à prendre en compte, le fair-play financier. Marseille est dans le viseur de l'UEFA, et il lui faudra donc vendre s'il veut recruter.

Quoi qu'il en soit, Kostas Mitroglou a déjà fait son choix quant à son avenir sur la Canebière, et il ne veut pas entendre parler d'un départ. "J'ai encore trois ans de contrat, je veux gagner des titres ici. J'aime la ville et il est hors de question de revenir en arrière. Je veux faire encore plus", a-t-il déclaré dans les colonnes de l'Equipe. Un discours honorable pour un joueur qui veut donc réussir à l'Olympique de Marseille. Reste à savoir si l'état-major marseillais affichera la même volonté que son numéro 9 lors du prochain mercato estival.