Après sa victoire au match aller 3-0 sur le terrain de la Juventus, le Real Madrid était quasiment assuré de se qualifier pour les demi-finales, toutefois l'on a eu droit à un quart de finale retour complètement fou. En effet, en l'absence de Sergio Ramos suspendu et de Nacho blessé, Zidane a été obligé d'aligner le jeune Vallejo, de retour de blessure. En plus de la charnière centrale, le coach madrilène opte pour Gareth Bale à la place de Benzema en attaque. Dès le coup d'envoi, les Turinois profitent de la fébrilité de la défense madrilène pour relancer l'intérêt de ce quart de finale en ouvrant le score dès la 2e minute de jeu par Mandzukic qui reprend de la tête un centre de khedira.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Après cette ouverture du score, les Madrilènes essayent tant bien que mal de prendre le jeu à leur compte et de marquer le but qui les mettrait à l'abri. Cependant, malgré les attaques répétées, ils ne parviennent pas à faire la différence et accumulent au contraire les erreurs défensives.

C'est alors qu'à la 37e minute, ils vont se faire surprendre sur une action identique au premier but, par un centre conclu une fois de plus par une tête décroisée de Mandzukic qui signe là son deuxième but de la partie. Acculé et étouffé par les Turinois, le Real Madrid parvient tout de même à maintenir le score intact à la mi-temps, alors que les Madrilènes étaient donnés favoris de cette confrontation. [VIDEO]

Le Real Madrid tout proche de subir la remontada du siècle

Au début de la deuxième mi-temps, Zidane, conscient des difficultées rencontrées par son équipe en première période, lance la paire Lucas Vasquez , Marco Asensio pour rééquilibrer son équipe. L'effet est immédiat, la rencontre reprend de plus belle et les attaquants des deux équipes s'illustrent de plus en plus tout comme les gardiens qui multiplient les arrêts.

Toutefois, le match va à nouveau s'emballer après une énorme boulette de Keylor Navas qui permet à Blaise Matuidi de relancer complètement l'intérêt de ce quart de finale. A partir de ce moment les Madrilènes sont sous pression car un seul but anéantirait totalement leurs espoirs tout en jetant l'opprobre sur l'institution madrilène. Sergio Ramos qui se trouvait alors dans sa loge descendit encourager ses coéquipiers. Ce score de 3-0 qui annule le résultat du match aller. [VIDEO]

Le Real Madrid jetta donc ses armes en attaque dans l'optique d'éviter les prolongations et sauver leur honneur c'est alors que dans les ultimes secondes de jeu, Cristiano Ronaldo adresse une passe en retrait de la tête à Lucas Vasquez qui semble être déséquilibré par Benatia, l'arbitre Michael Oliver n'hésite pas une seconde et désigne le point de penalty. Cette décision de l'arbitre met en colère les Turinois et en particulier l'expérimenté Buffon qui s'en prends d'une manière assez dure à l'arbitre et écope d'une expulsion.

Cristiano Ronaldo transforme ce penalty et envoi le Real en demi finale. Les Turinois se sentent offensés et certains supporteurs vont jusqu'à montrer des gestes pour signifier que l'arbitre a été payé. Mais quoiqu'il en soit, le Real est qualifié pour les demi-finales.