C'est ce que l'on pourrait appeler un coup de maître. Mardi soir, les joueurs de Zidane ont fait le job et se sont imposés largement sur la pelouse italienne. Le Real Madrid reste au sommet de la planète football, en s'imposant avec trois buts d'écart, comme lors de la dernière finale de Ligue des Champions [VIDEO](4-1). Ce score, consolidé par l'omniprésence de Ronaldo pour l'équipe, leur a permis de s'imposer et de créer l'euphorie des supporters. Ayant déjà un pied dans le dernier carré de la compétition, l'équipe espagnole n'a plus de crainte à se faire pour son avenir.

Tout commence par une magnifique ouverture de score de Ronaldo, à la 3ème minute.

Vexés de ne pas avoir réagi tout de suite, les champions d'Italie ont commencé à jouer vers l'avant afin de trouver la faille : sans succès. Le reste de la partie, comme à Cardiff, ne sera qu'une longue suite de déceptions et de souffrances pour l'équipe. Le Real Madrid, quant à lui en forme olympique depuis le début de la compétition, s'est affirmé et à permis cette très grande victoire. Un signe de puissance qui ne laissera pas indifférent leurs adversaires !

Les Madrilènes, une équipe de choc qui n'a pas de temps à perdre

Le collectif Madrilène a su se montrer extrêmement solide et les joueurs ont été complémentaires entre eux. Malgré des occasions où la Juventus méritait de marquer au moins un but, l'équipe emmené par Zidane a fait le show et a pu étriller les hommes d'Allegri, grâce notamment aux arrêts spectaculaires de Navas.

Le reste, en attaque comme en défense, a certes fait trembler le stade mais n'a jamais cédé. Cette performance, au plus haut sommet, va faire du bruit, et Zidane peut conforter sa place de leader incontesté. Le seul point terne que l'on pourrait reprocher au Real est la sortie de Sergio Ramos, qui ne pourra donc disputer le match retour. Cependant, au vu de leur prestation, le duel retour au Bernabeu peut d'ores et déjà donner un gagnant.

Pour finir, il y a le cas Ronaldo. Auteur de deux buts et d'une passe décisive, déjà auteur d'un coup du chapeau lors de la finale de LdC face à la Juventus, le pionnier de l'attaque du Real a, une fois encore, prouvé qu'il était le meilleur joueur de l'effectif [VIDEO]. Meilleur joueur du monde ? Cela semble également se proférer dans ce sens. Toujours est-il qu'il a fait remonter ses stats de manière spectaculaire : son record est désormais de 119 réalisations en C1, et il aura inscrit hier soir son 13ème et son 14ème but dans l'épreuve. Véritable assassin de Buffon, il n'a fait qu'une bouchée de l'équipe italienne, en énorme difficulté pour le match retour.