La nuit de mardi à mercredi en NBA a été profitable pour quatre franchises du championnat américain de basket. Les Rockets d'Houston, les Sixers de Philadelphie, le Jazz d'Utah et les Nuggets de Denver sont les grands gagnants de cette nuit très chargée de NBA. Les Rockets sont ainsi sortis tranquillement vainqueurs de leur duel contre les Wizards de Washington (120-104). Les joueurs de Mike d'Antoni menaient largement au score lors de la première période de jeu (71-49). Les Wizards n'ont jamais réussi à revenir sur cet écart.

Bien sûr avec un nouveau double-double, James Harden, qui a frôlé le triple-double (38 points, 10 rebonds, 9 passes décisives), a encore été l'homme fort des Rockets d'Houston [VIDEO].

Harden n'est pas le seul à avoir brillé lors de cette rencontre côté Rockets puisque le pivot Clint Capela a également été l'auteur d'un double-double (21 points, 10 rebonds). Les Wizards, qui n'avaient pas grand-chose à perdre dans ce match puisqu'ils ont déjà validé leur ticket pour les play-offs, ont surtout joué pour faciliter la réintégration, dans l'effectif, de John Wall (9 points, 10 passes décisives), en vue justement des play-offs.

Philadelphie gagne également sans soucis tandis que Denver se relance pour les play-offs

Le nuit a été belle aussi pour les Sixers de Philadelphie [VIDEO], qui à l'image des Rockets n'ont pas eu de mal à s'imposer face à leurs adversaires. Ainsi les joueurs de la franchise de Philadelphie ont battu sèchement les Nets de Brooklyn (121-95). Un succès auquel n'a pas participé Joël Embiid et qui a été marqué par la belle performance collective des Sixers puisque 8 d'entre eux ont inscrit 10 points ou plus au cours de ce match.

Avec cette victoire, les joueurs de Philadelphie continuent leur bonne série qui en est maintenant à 11 succès de suite. Bonne opération également pour les Nuggets de Denver qui n'abdiquent pas et peuvent toujours croire en leur chance de participer aux play-offs cette saison. Avec leur victoire sur les Pacers d'Indiana (107-104), les Nuggets reviennent sur les Pelicans de New-Orleans, huitième de la Conférence Ouest, qui ne comptent plus qu'une victoire de plus sur eux. Ce qui veut dire que la dernière place qualitative pour les play-offs à l'Ouest est encore accessible pour la franchise de Denver.

Toujours à l'Ouest, le Jazz d'Utah a pris la quatrième place de la Conférence devant les Spurs de San Antonio. L'équipe où joue de Rudy Gobert (12 points, 16 rebonds, 5 passes décisives et 3 contres) a profité de deux choses pour se positionner en quatrième position du classement à l'Ouest. Premièrement la victoire de la franchise de l'Utah sur les Lakers de Los Angeles cette nuit a aidé à ce que Rudy Gobert et ses coéquipiers s'emparent de cette place. Mais le Jazz ne serait jamais passé devant les Spurs si ces derniers n'avaient pas perdu contre les Clippers de Los Angeles dans le même temps.