Les leaders incontestés de la Conférence Ouest, les Rockets d'Houston, se sont montrés cruels cette nuit. Les joueurs de la franchise d'Houston ont en effet mis fin à une série de 13 victoires des Blazers de Portland. Les Blazers restent tout de même troisième de la Conférence Ouest. Les Blazers ont bien résisté face à des Rockets [VIDEO] qui sont irrésistibles cette saison. A 113 contre 104, la partie semblait déjà perdu pour les joueurs de Portland qui ont encaissé trois paniers à trois points de la part d'Houston (dont deux marqués par James Harden). Pourtant les Blazers ont su se remotiver et réagir pour recoller au score dans les deux dernières minutes du match.

Ils sont ainsi revenus à 111-113 à trente secondes de la fin de la partie, grâce à trois lancers francs, un panier inscrit par Damian Lillard et un floater de CJ McCollum.

Houston a finalement réussit à sortir vainqueur de ce duel sur le score de 115 à 111. Si Chris Paul (22 points, 8 rebonds, 6 passes décisives ainsi qu'aucun ballon perdu) s'est montré déterminant lors de cette rencontre un autre joueur s'est montré encore plus étincelant. Avec 42 points, 7 passes décisives et 6 rebonds, James Harden, qui sera sans doute le MVP de cette saison, a dominé la partie de la tête et des épaules.

Houston met fin à la série de Portland et règne en maître sur la Conférence Ouest

Si la série de 13 succès d'affilée des Blazers de Portland [VIDEO]est impressionnante que dire de celle des Rockets d'Houston.

En effet en gagnant contre Portland cette nuit, les joueurs de la franchise d'Houston ont remporté leur 23ème match sur leur 23ème rencontre de suite. Houston a de grandes chances de finir cette saison de NBA en tant que leader de la Conférence Ouest car le calendrier qui les attend jusqu'à la fin leur est plutôt favorable. En plus les Warriors de Golden State qui sont les seuls à pouvoir peut-être leur reprendre la 1ère place sont affaiblis par les blessures de plusieurs de leurs joueurs cadres (Curry, Durant, Thompson, Green).

Les Rockets sont donc incontestablement les leaders à l'Ouest tout comme le sont les Raptors de Toronto à l'Est. Ces derniers ont d'ailleurs conforté leur première place cette nuit en battant le Magic d'Orlando (93-86). Ils ont remporté ce match sans s'appuyer sur leur meilleur joueur DeMar DeRozan, blessé à une cuisse. Kyle Lowry (25 points, 8 passes décisives et 5 rebonds) a fait le boulot, bien aidé par le banc qui a en tout inscrit 46 points dans cette partie. La franchise de Toronto compte dorénavant cinq victoires de plus que son poursuivant direct, les Celtics de Boston.