Depuis l'été dernier, l'Olympique de Marseille est entré dans une nouvelle dimension. Racheté par le milliardaire américain Frank McCourt, le club a nettement revu ses ambitions à la hausse et s'est payé quelques joueurs à la hauteur de ses espoirs (Dimitri Payet, Steve Mandanda, Luiz Gustavo...). De quoi permettre aux supporters de l'Olympique de Marseille de rêver à une qualification à la prochaine Ligue des champions.

La course OM-OL fait rage

C'est face à son ennemi olympique de Lyon que la course fait rage. Jusque très récemment, les Phocéens tenaient la corde dans ce duel à distance effréné. Mais quelques contre-performances de Marseille combinées à une belle série du club de Jean-Michel Aulas ont inversé la tendance, et c'est désormais le Groupama Stadium qui espère voir des matchs de C1 en son sein la saison prochaine.

Les Gones, récents vainqueurs à domicile contre Amiens, ont 3 points d'avance sur Marseille et une différence de but favorable. De quoi voir venir pour les Lyonnais.

Coté Marseillais, l'heure est à un déplacement périlleux à Troyes. Après avoir réalisé une performance remarquable contre Leipzig (5-2, au vélodrome), en Ligue Europa, qui leur a valu une place en demi-finale de la compétition, les olympiens devront se remettre dans le bain du championnat et remporter ce match pour continuer d'espérer dépasser Lyon avant la fin de saison.

Une adversité délicate

En face, Troyes pourra compter sur leur groupe habituel, et se battra pour ne plus faire partie de la zone rouge (actuellement, le club est 18ème, avec 29 points, contre 30 à l'actuel 17ème, Toulouse). Une partie qui s'annonce d'autant plus délicate pour l'OM que le club devra se passer de nombreux joueurs majeurs.

Dans les cages, Yohan Pelé devra continuer ses belles prestations pour compenser la blessure de Steve Mandanda, titulaire habituel au poste et toujours convalescent. Dans un cas de figure similaire, le défenseur central brésilien Rolando manquera toujours à l'appel et laissera Adil Rami et Sertic ou encore Abdennour s'occuper de la charnière de Marseille. On dénombre encore trois autres absences : le néo-latéral droit Bouna Sarr, buteur contre Leipzig, qui avait dû quitter les siens sur blessure tôt dans la rencontre, mais aussi le jeune Boubacar Kamara. Lucas Ocampos est quant à lui suspendu pour cette 33ème journée. L'Olympique de Marseille comptera donc sur ses habituels Florian Thauvin [VIDEO] ou encore Dimitri Payet pour fare la différence.