Le premier tour des play-offs de la Conférence Ouest commence bien pour le Thunder d'Oklahoma City. Cette nuit le quatrième de la saison régulière, à l'Ouest, a remporté le premier de ses 7 matchs de play-offs contre le Jazz d'Utah, cinquième de la saison régulière toujours à l'Ouest. La franchise d'Oklahoma [VIDEO] s'impose ainsi 116 à 108, à domicile contre le Jazz. Un succès que les joueurs d'Oklahoma doivent à Paul George et à Russell Westbrook.

Le premier s'était déjà fait remarquer mercredi dernier, lors du dernier match de la saison régulière de NBA du Thunder contre les Grizzlies de Memphis, puisqu'il avait inscrit 40 points.

C'était sans doute histoire de s'ouvrir l'appétit pour les play-offs au vu du match qu'il a fourni cette nuit. En effet l'ailier a ainsi inscrit 36 points contre le Jazz pour le premier match des play-offs. A la sortie de cette rencontre, Paul George a même annoncé qu'il comptait être toujours de ce niveau pour les autres duels à venir. Quant à Russell Westbrook, il a continué sur la lancée de sa saison régulière puisqu'il n'est passé très loin d'un nouveau triple-double (29 points, 13 rebonds, 8 passes décisives). Ce qui est bien c'est que Paul George a démontré à son coéquipier qu'il pouvait l'aider à porter Le Thunder cette saison.

Le Jazz a pourtant longtemps dominé

Si le Jazz d'Utah [VIDEO]s'est incliné cette nuit contre le Thunder, il a été loin d'être ridicule. Rudy Gobert (14 points, 7 rebonds) et ses coéquipiers ont réussi un bon début de partie et n'ont pas démérité tout au long de la rencontre.

Mais cela n'a pas été suffisant pour contrer l'adresse de Paul George. Le rookie Donovan Mitchell a aussi sorti un grand match (27 points, 10 rebonds) et aurait même pu faire mieux si il n'avait pas été touché au pied. Il s'est fait marcher dessus ce qui a obligé le staff du Jazz à économiser le joueur alors que ce dernier voulait absolument jouer. Cette situation a sûrement dû perturber un peu les joueurs du Jazz et donc jouer un petit rôle dans la défaite des joueurs de la franchise d'Utah.

Donovan Mitchell a rassuré quant à son état au sortir du match et a également estimé que si le Jazz continue à jouer de cette manière, lors des prochaines rencontres de play-offs, alors il pourra s'en sortir face au Thunder. Il ne reste plus qu'aux joueurs du Jazz à arriver à maintenir le Thunder, jeudi prochain au cours du match 2, pour espérer prendre l'avantage du terrain.