Match en Louisiane cette nuit pour le troisième épisode de la série entre New Orleans et Portland. Les joueurs de l'Oregon ont été très décevants jusqu'à présent, surtout Lillard, loin de ses standards de saison régulière à tous les niveaux. Cette troisième manche sonne déjà comme une dernière chance pour Dame et ses coéquipiers face à des Pelicans qui semblent sûrs de leur force.

Ce sont Mirotic et Aminu qui ouvrent le bal en marquant de loin. Lillard (20 pts à 5/13 au tir) tente de contribuer mais le duo Rondo-Davis est déjà en action et les Pelicans [VIDEO] défendent bien. Tout va trop vite pour les Blazers, 36-20 dans le premier quart-temps.

Rondo est intenable (16 pts, 11 passes, 5 rebonds) et les Pels mènent de 20 points. Aminu et McCollum scorent pour Portland (21 et 22 pts) et réduisent un peu l'écart mais les locaux en remettent une petite couche avant la mi-temps. 64-45 dans une salle euphorique.

La situation empire encore côté Portland, subissant les assauts répétés de Davis (28 pts, 11 rebonds) et Mirotic (30 pts, 8 rebonds). +25 Pelicans. McCollum fait son possible mais Lillard se fait manger par la défense de Holiday (16 pts, 7 passes).

Le quatrième quart ne fait que confirmer la direction de cette partie et l'écart grimpe à +33 pour les locaux.

Les bancs finissent la partie et New Orleans s'impose 119-102 sans contestation possible, menant la série 3-0, le balai à la main.

Philly et Golden State gagnent

Philadelphie enregistrait le retour d'Embiid cette nuit face à Miami et ce dernier n'a pas déçu. "The Process" a emmené les siens chercher une victoire nette 128-108 sur le parquet du Heat.

Le match a été intense et disputé et la décision a été longue à se faire. Dragic (23 pts, 8 passes) et Winslow (19 pts, 10 rebonds) ont tenu la barre pour la franchise floridienne pendant que Simmons (19 pts, 12 rebonds, 7 passes), Embiid et Belinelli (23 et 21 pts) brillaient pour les 76ers. C'est finalement Philly [VIDEO] qui l'emporte grâce à un gros dernier quart-temps remporté 32-14.

Les Spurs (sans Popovich, endeuillé par le décès de sa femme) ont à peu près tenu une mi-temps contre les Warriors avant de se faire distancer et de s'incliner 110-97 dans le Texas. Durant (26 pts, 9 rebonds, 6 passes) et Thompson (19 pts) ont fait la différence dans le troisième quart, bien accompagnés par Cook ou Livingston (12 et 16 pts).

Aldridge finit meilleur marqueur de San Antonio avec 18 points. A noter, le bon match de Parker en sortie de banc (16 pts en 17 min).