Cette nuit, l'affiche avait lieu au Wells Fargo Center et voyait Philadelphie recevoir Cleveland. Les 76ers, quatrièmes (48 victoires-30 défaites) et sur une série de 10 succès consécutifs retrouvaient des Cavaliers en grande forme également. L'occasion de voir l'appétissant duel entre #James et #Simmons, le présent et le futur de la Ligue. Embiid est toujours absent côté Philly.

Philadelphie, c'est du sérieux

Dans le premier quart-temps, Simmons et Redick (28 pts) répondent à Green (33 pts) et James et prennent peu à peu l'ascendant grâce aux bonnes entrées des remplaçants. +16 pour Philly au plus haut.

Les Sixers ne relâchent pas la pression et Fultz, Ilyasova (17 pts, 11 rebonds) et Belinelli (23 pts) mettent Cleveland loin derrière (-30) ; les Cavs s'appuient évidemment sur Lebron et arrivent à la pause en mauvaise posture, 78-55.

James, Love (17 pts) et Osman reviennent déterminés à remonter et réussissent dans leur entreprise ; ils ne sont plus menés que de 6 points.

Le King s'amuse avec les défenseurs (44 pts, 11 rebonds, 11 passes) et les Cavs sont à -2 dans le dernier quart mais Philly creuse un nouvel écart. Malgré un Lebron enflammé, Simmons (27 pts, 15 rebonds, 13 passes) et Redick font ce qu'il faut pour garder la main.

Cleveland [VIDEO] réussit à recoller et James a même l'occasion d'égaliser avec 3 lancers à tirer mais il loupe le deuxième, permettant à Philadelphie de gagner 132 à 130 et de prendre la troisième place à l'Est.

Toronto valide sa belle saison

Les Raptors ont défendu comme des chiens et ont remporté le match 92-73 contre Indiana. Après un départ horrible (14 oints dans le premier quart), les Pacers se sont repris mais sont restés derrière. Le collectif canadien, bien emmené par Ibaka (25 pts) a régalé et a mérité de terminer à la première place de la conférence Est en battant le record de victoires de la franchise.

Minnesota respire un peu mieux après sa victoire 113-96 contre les Lakers. Ces derniers avaient pourtant fait le trou mais se sont fait rejoindre par des loups qui ont inversé la tendance pour aller s'imposer. Bon match de tout le cinq majeur avec une mention spéciale pour Teague (25 pts, 8 passes).

New Orleans est allé gagner 122-103 à Phoenix, se donnant un peu d'air également. #Davis (33 pts, 11 rebonds) et Mirotic (31 pts, 16 rebonds) ont martyrisé la raquette des Suns.

Trois français ont foulé les parquets cette nuit ; Batum a facilement battu Orlando (9 pts, 6 passes, 6 rebonds), Yabusele a contribué à la victoire des siens contre Chicago (6 pts, 6 rebonds) et Ntilikina [VIDEO] a été bon dans la victoire face au Heat (8 pts, 9 passes).