Toronto [VIDEO] recevait cette nuit Boston au Centre Air Canada pour un match très important. En effet, Toronto est leader de la conférence Ouest (55 victoires-22 défaites) mais dans une forme mitigée alors que Boston est juste derrière au classement (53 victoires-24 défaites) et dans une dynamique plutôt favorable malgré sa défaite à Milwaukee. L'occasion pour les Raptors de montrer du caractère.

Toronto veut garder sa place

La rencontre est verrouillée et il est difficile de mettre des paniers, hormis sur quelques actions individuelles. Les entrées de Morris et Monroe (17 pts, 8 rebonds) font du bien côté Celtics qui mènent 20-14 à la fin d'un premier quart pauvre en points.

Le banc des Raptors pèse immédiatement et les Canadiens passent devant et creusent l'écart (+14 au plus haut), notamment avec Wright, en grande forme (8 pts, 8 passes, 9 rebonds). Les C's peinent à marquer, étouffés par la défense adverse et le score est de 43-33 à la mi-temps.

Tout le monde apporte à Toronto et #DeRozan prend ses responsabilités (16 pts) en rentrant des gros tirs pendant que Morris et Horford (21 et 16 pts) tentent tant bien que mal de limiter les dégâts.

Mais rien à faire, les dinos prennent jusqu'à 20 points d'avance et se reposent sur un VanVleet toujours plus à l'aise (15 pts). Ibaka et Lowry (15 et 13 pts) le suppléent à merveille et les hommes du Nord creusent à nouveau l'écart en tête de la conférence Est après cette victoire 96-78 sur leur rival direct.

San Antonio perd encore

Match serré entre les Spurs et les Lakers sur le parquet du Staples Center, rythmé par les bonnes performances de Aldridge (28 pts, 9 rebonds) et de Murray (23 pts, 10 rebonds, 6 passes). Mais Los Angeles ne lâche pas et gratte la prolongation ; ce sont Kuzma (30 pts, 5 rebonds) et Caldwell-Pope (21 pts, 6 passes) qui font basculer la rencontre en faveur de L.A. qui s'impose 122-112. Tony #Parker a été transparent pendant ses 16 minutes sur le terrain.

New Orleans est toujours dans la course pour obtenir sa place en playoffs à l'Ouest après avoir facilement battu Memphis 123-95 dans un match à sens unique. Les Pelicans ont vu briller Moore et Mirotic (30 et 25 pts), et bien sûr le boss de l'équipe, #Davis (28 pts, 12 rebonds), toujours au rendez-vous.

Philadelphie [VIDEO] a pris la mesure de Detroit sans trop forcer 115-108, menant déjà de 19 unités dans le deuxième quart-temps, se permettant de juste gérer le match jusqu'à son terme. Redick et Tolliver terminent tous les deux avec 25 points.