Tous les matchs valent cher à l'approche des playoffs et c'est le cas de ce Cleveland [VIDEO]-Philadelphie. Les Cavs sont troisièmes de l'Est (36 victoires-24 défaites) mais sans marge sur leurs poursuivants et les 76ers sont en ballotage favorable (32 victoires-27 défaites) pour accrocher un spot. Lebron James, qui sort d'un triple-double de moyenne sur le mois écoulé, se confronte à la jeunesse de Philly, sur une très bonne série.

Trust the Process

Philadelphie [VIDEO] réalise une bonne entame avec leurs shooteurs Robert Covington (10 pts, 10 rebonds) et J.J. Redick (22 pts), soutenus par un Joel Embiid présent d'emblée.

James est déjà partout et réalise des actions folles.

Pas suffisant pour autant, les Sixers mènent déjà 32 à 29.

Le banc des Cavs fait une bonne entrée mais Philly réagit bien, à l'image de Dario Saric (16 pts, 9 rebonds) ou de Marco Belinelli (11 pts), bien entré en jeu. +10 pour les Sixers mais Lebron porte son équipe et réduit l'écart à la pause. 59-56.

Ben Simmons profite de sa taille et montre ses talents (18 pts, 8 passes, 9 rebonds) pendant que Larry Nance et George Hill (13 et 7 pts) contribuent pour Cleveland. +6 pour Philadelphie.

L'écart augmente encore mais le King est monstrueux (30 pts, 9 rebonds, 8 passes) et égalise.

Mais Redick, Saric et Embiid (17 pts, 14 rebonds, 6 passes) ferment la boutique. 108-97 pour les visiteurs et petite embrouille de fin de match entre Clarkson et Saric où Lebron vient défendre son coéquipier.

Lillard et Portland en confiance

Les Trail Blazers accueillaient les Timberwolves (sans Butler) cette nuit et s'en sont tirés dans la dernière ligne droite après avoir été menés pendant tout le match par les jeunes Karl-Anthony Towns (34 pts, 17 rebonds) et Andrew Wiggins (21 pts). Et comme prévu, c'est Damian Lillard (35 pts) qui rentre les gros shoots, bien soutenu par C.J. McCollum (19 pts). Victoire précieuse 108-99 et et une quatrième place à l'Ouest.

Le réveil d'Isaiah Thomas a fait mal au Heat : l'ancien Celtic a inscrit 29 points en 30 minutes sur le parquet de Miami et a permis aux Lakers de s'imposer 131 à 113. Los Angeles a pris l'ascendant dans le deuxième quart-temps et n'a plus lâché son objectif. Julius Randle et Brandon Ingram (25 et 19 unités) ont également été décisifs. Dwayne Wade est bel et bien en forme et marque 25 points.

Dans le dernier match, Sacramento s'impose à Brooklyn après prolongation, 116-111. Bojan Bogdanovic et De'Aaron Fox (23 et 19 pts) se sont montrés à leur avantage.