Utah, quatrième de la conférence Ouest (47 victoires-33 défaites), se confrontait à Golden State [VIDEO] cette nuit à la Vivint Smart Home Arena. Le Jazz vogue sur une série de 5 victoires consécutives alors que les Warriors, malheureusement toujours privés de Curry, restent sur un bilan mitigé de 5 victoires et 5 défaites lors des dix dernières rencontres. En cas de succès, Utah pourrait remonter au classement devant Portland.

Le Jazz sort les trompettes

Favors (16 pts, 9 rebonds) et Gobert (13 pts) font le ménage dans les raquettes dès le début de la partie.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Après un run de 18-3, les mormons creusent l'écart sur des Dubs amorphes. Mitchell, très en vue, permet à son équipe de mener de 17 points à la fin du premier quart.

Durant (13 pts) essaye de prendre les choses en main mais semble seul.

Utah [VIDEO] continue de dérouler grâce à O'Neale ou Crowder (9 et 11 pts) et le score est de 62-33 à la mi-temps.

Le collectif des hommes de Snyder tourne parfaitement et Golden State, méconnaissable, est à -41 dans le troisième quart à cause de Rubio (13 pts, 5 passes, 5 rebonds) ou Mitchell (22 pts). Thompson tente de sauver les meubles (23 pts) mais en vain.

Après avoir eu jusqu'à 45 points d'avance, le Jazz finit de rouler sur les Warriors avec un banc qui fait du bon travail, notamment Jerebko (14 pts, 6 rebonds).Score final : 119-79, Utah prend la troisième place à l'Ouest avant d'aller jouer son dernier match à Portland.

Solide victoire de Washington

Les Wizards se sont imposés sur leur parquet contre Boston 113-101 avec une grande performance de Wall (29 pts, 12 passes, 7 rebonds).

Les Celtics ont mieux démarré (+11 dès le premier quart grâce à un Brown en feu, qui finira avec 27 points) mais Washington est revenu et a mieux joué pour aller chercher la victoire, même si l'action du soir est à mettre à l'actif de Rozier et Tatum.

Houston est allé battre les Lakers au Staples Center 105-99. Les Rockets ont rapidement pris les commandes mais L.A. a trouvé les moyens de revenir dans le sillage de Randle (17 pts, 8 rebonds) et Hart (20 pts). Les texans sont repartis de l'avant, creusant à nouveau l'écart grâce à Harden (21 pts, 10 passes) et surtout Paul (22 pts, 6 passes), rayonnant.

Philadelphie [VIDEO] l'emporte 121-113 à Atlanta malgré le gros match de Prince (27 pts). Les belles prestations de Redick (28 pts), Ilyasova (26 pts, 8 rebonds) et Belinelli (20 pts) ont fait basculer la rencontre.

Côté français, Batum a contribué à la victoire des siens contre Indiana (14 pts, 6 passes), comme Mahinmi contre Boston (3 pts, 8 rebonds).