Après avoir privé City du titre en gagnant le derby, Manchester United avait une fois encore l'occasion d'empêcher City de célébrer son titre. Mais les Mancuniens se sont fait surprendre à domicile par la lanterne rouge du championnat. La saison de United est clairement à l'image de cette défaite. Leader de Premier League durant plusieurs mois, le début tonitruant des Reds Devils présageaient un parcours typique de champion avec une moyenne d'au moins 2 buts par match et un bilan de 0 buts encaissés après 9 rencontres de Premier League. Son attaque de feu et sa solidité défensive imposaient le respect dans toute l'Angleterre, tout portait à croire que rien ne pouvait inquiété cette équipe.

Cependant, après deux mois paisibles et un total de 12 matchs sans défaites dont 10 victoires, Les reds devils sont freinés par la surprenante équipe de Hudersfield Town qui inflige aux hommes de Jose Mourinho leur première défaite de la saison. Si le '' Special One'' rassure les supporters en parlant d'erreurs de parcours tel n'est pas le cas du visage qu'a affiché les manchuniens après cette défaite. En effet, à partir de cette chute, la saison des Reds Devils étaient comparable à des montagnes russes, avec un manque de constance qui sera ponctue par une défaite à domicile dans le derby, consolidant le voisin City à la tête du championnat. Le jeu de United ne séduit plus, Mourinho est plus défensif et se contente des victoires par 1 but d'écart.

Après cette période sombre, les hommes de Mourinho se sont lancés dans une course effrénée derrière son voisin de City, course qui s'est avérée impossible au vue du rythme parfait imposé par les Citizens qui n'ont perdu que 2 matchs cette saison en championnat.

Top vidéos du jour

Engagé en Ligue des Champions, United pense y sauver sa saison en allant le plus loin possible dans la compétition mais malgré un tirage relativement favorable en huitièmes de finale, les Reds se font éliminés par un FC Séville plus conquérant. Avec un bilan catastrophique, United prépare sa prochaine saison avec notamment un potentiel échange avec le Real Madrid. [VIDEO]L'objectif de cette fin de saison était donc de maintenir la seconde place et retarder le plus longtemps possible le sacre du voisin City, ladite mission qui a d'ailleurs échappé aux Reds Devils avec cette défaite à domicile contre West Bromwich.

Manchester United a manqué de réalisme

En clôture de cette 34e journée, les Mancuniens recevaient la lanterne rouge pour un match qui devait être une formalité pour les Reds Devils. Les joueurs de Mourinho commencent le match avec beaucoup d'intensité et d'envie, c'est Paul Pogba qui lance les hostilités avec une superbe frappe des la 7e minute détournée par un bel arret de Ben Foster, quelques minutes plus tard c'est Romelu Lukaku qui s'essaye mais se heurte également à un Ben Foster imperial.

Malgré plusieurs assauts des Reds, le score restera nul et vierge à la mi-temps. Après la pause, Manchester se fait surprendre par un but à la 73e minute et contre toute attente sur la seule frappe cadre de West Bromwich,

Les mancuniens ne reviendront malheureusement pas au score et s'incline pour la 2e fois cette saison sur leur pelouse.

Cet échec permet aux Citizens d'être Champion d'Angleterre. Ce qu'on retiens de ce match, c'est que les Reds Devils ont beaucoup tenté mais ont très peu cadrés: 3 tirs cadres pour 19 tentatives. Ce manque de réalisme justifie peut être l'offre émise par Manchester pour le prodige Neymar. [VIDEO] Les dirigeants préparent ardemment la saison prochaine qui s'annonce très prometteuse pour Mourinho et les siens.