Cette nuit avait lieu le premier match de la série de playoffs entre Oklahoma City et Utah dans une Chesapeake Arena en pleine effervescence. OKC a réussi à prendre l'avantage du terrain grâce au dernier match de la saison régulière, dernier match où le Jazz a perdu le sien. Le fameux trio du Thunder est attendu à un très haut niveau face au collectif bien rôdé de Utah.

Paul George et les autres

C'est Utah [VIDEO] qui débute bien et qui récite son basket, Mitchell, pas impressionné par son premier match de playoffs, score comme à son habitude (27 pts, 10 rebonds) et le Jazz mène de 12 points.

Mais le trio du Thunder remet son équipe sur la voie, Melo en tête (15 pts, 7 rebonds), et égalise.

#Westbrook et George prennent les choses en main et creusent un écart malgré Rubio (13 pts, 7 rebonds, 5 passes) et Gobert (14 pts, 7 rebonds). 54-48 à la pause.

Ingles (13 pts) et Mitchell donnent le change à un PG-13 en furie (36 pts à 8/11 à longue distance et 7 rebonds) qui offre jusqu'à 13 points d'avance au Thunder dans le troisième quart-temps.

OKC s'envole dans le dernier quart (+18 au plus haut) grâce à Abrines (11 pts) et à la complicité de Westbrook (29 pts, 13 rebonds, 8 passes) et Adams. George finit sa prestation de haut vol en humiliant O'Neale et OKC remporte le match 1 de cette série prometteuse sur le score de 116-108.

Boston gagne un match fou

Après une rencontre contrastée, où Horford en maître d'oeuvre (24 pts, 12 rebonds) des deux côtés du terrain a ouvert la voie aux siens face à Antetokounmpo (35 pts, 13 rebonds, 7 passes) et Middleton (31 pts, 8 rebonds, 6 passes), les Celtics et les Bucks ont offert un final digne de ce nom au public du TD Garden.

Rozier pense mettre le tir de la gagne, ne laissant que 0.5 secondes à Milwaukee pour égaliser. Mais Middleton décide d'envoyer un missile sur la tête de Brown et d'égaliser au buzzer. 99-99.

La prolongation tourne à l'avantage de Boston qui s'impose finalement 113-107 dans cette première manche.

Après un mauvais démarrage, Minnesota s'est bien accroché face à Houston mais n'a rien pu face à un #Harden diabolique (44 pts, 8 passes), soutenu par un Capela au diapason (24 pts, 12 rebonds). Wiggins et Rose (18 et 16 pts) ont montré de bonnes choses mais les Rockets s'imposent 104-101.

Indiana est allé s'imposer à Cleveland [VIDEO] 98-80 sans jamais réellement être inquiété malgré une grosse performance de #James (24 pts, 12 passes, 10 rebonds). Les Pacers ont pu compter sur Oladipo (32 pts, 6 rebonds) pour enfoncer des Cavs sans inspiration.