Après le coup de canon lancé hier face à Monaco en finale de Coupe de la Ligue (3-0), le PSG doit remonter tranquillement la pente. Une remontée qui va impliquer des changements, des replacements, en somme une équipe revue de fond en comble, un bon gros nettoyage dont toute l'équipe a bien besoin. Après la victoire surprenante 4 - 0 face à Barcelone à la Ligue des Champions 2017, il y avait de l'espoir. De grands joueurs, et de grands espoirs. Mais une fois encore, le rêve du PSG éclatait en vol, laissant en contrebas les débris d'une équipe qu'il fallait sauver de la faillite.

Puis vint Neymar. Arrivé en grande pompe lors du Mercato 2017, plébiscité, on parle d'une star internationale sur le sol français, on dit qu'il amènera l'équipe vers de nouveaux objectifs.

Après de très bonnes prestations en L1, Paris patine en Ligue des Champions et se trouve, une fois encore, éliminé en huitième de finale. Le doute s'installe durablement, Neymar pense à partir [VIDEO]. Nasser Al-Khelaïfi entame alors un revirement pour l'équipe, qui passe d'abord par un temps de réflexion. Des éléments resteront, d'autres partiront, pour le bien de l'équipe.

2019, l'année qui doit être celle du sacre pour Paris

Le Mercato PSG se voit donc la lourde responsabilité d'engager ou de débaucher les composants qui font faux bonds à toute la machine. Un remaniement nécessaire pour espérer gagner, et qui commence dès aujourd'hui. La fin de saison a été très tendu et très éprouvante pour tout le monde, chacun doit reconnaître ses fautes et avancer sans regarder derrière. Un nouvel entraîneur, de nouveaux joueurs, un embranchement de nouveautés qui devrait permettre aux footballeurs d'évoluer dans un meilleur cadre, suffisant pour mener à la victoire ?

Seulement voilà, tout n'est pas qu'une question d'argent.

En L1, Paris est vivement critiqué car ils n'affrontent aucune grosse écurie comme c'est le cas en Angleterre ou en Espagne. Un handicap qu'il faut admettre, et qui ne pourra être résolu. Que faudra-t-il faire, alors ? L'argent appelle l'argent, et au vu de la politique agressive instauré par les propriétaires qataris depuis 2011, il ne serait pas étonnant de les voir embarquer plusieurs nouveaux éléments [VIDEO], d'attaque ou de défense, pour garantir une sécurité supplémentaire.

Le PSG est clairement dans l'impasse, et doit trouver une solution à la fois durable et pas excessivement coûteuse pour espérer arriver à ses fins en 2019. De gros investissements sont à prévoir, que ce soit venant de l'équipe ou de la direction. Elements de réponse au prochain Mercato.