Rafael Nadal [VIDEO] avait de nombreux points à défendre à l’aube de la saison sur terre battue. Ce vendredi, sa défaite face à Dominic Thiem [VIDEO] en quarts de finale du tournoi espagnol va lui coûter cher : le titre et le trône. Dans le même temps, Roger Federer qui fait l’impasse sur la surface ocre comme l’année dernière, va finalement récupérer la place de numéro un mondial.

Nadal avait besoin d’un sans-faute sur terre

Le Majorquin se présentait dans la capitale espagnole comme le tenant du titre comme à Monte-Carlo et Barcelone.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Les deux premiers tournois avaient été un succès car couronnés des tournois pour la 11e fois. Pour conserver sa place au sommet du classement ATP, Nadal devait faire carton plein dans la Caja Magica et à Rome avant Roland Garros sous peine de descendre d’un cran et de laisser Roger Federer repasser devant.

Le bourreau Dominic Thiem

C’est ce qui s’est passé à Madrid contre une de ses bêtes noires, l’Autrichien Dominic Thiem. A Rome l’an dernier, c’était déjà lui qui l’avait sorti en quarts de finale. Bis repetita presque un an plus tard. Battu 7-5, 6-3 Nadal perd 820 points et par conséquent la tête de la hiérarchie mondiale. Auteur de 12 coups gagnants pour 29 fautes directes, le numéro un mondial est passé à côté de son match. Avec 34% de points gagnés sur sa première balle, Nadal n’a jamais été dans le coup. Dominic Thiem affrontera en demi-finale Kevin Anderson, un joueur qu'il n'a jamais battu en six confrontations.

A Rome, Nadal peut reprendre son bien

Aux Internationaux de France, Nadal peut néanmoins débuter le second tournoi du Grand Chelem de la saison dans la peau du numéro un mondial.

Pour se faire, il devra tout simplement gagner le tournoi italien, le Masters 1000 de Rome. Il n’est pas certain que ce soit la priorité de l’Espagnol qui enchaine les tournois depuis quelques semaines. Il préfèrera peut-être se ressourcer avant Roland Garros. L’objectif principal de sa saison est de briller à Paris pour gagner un nouveau Grand Chelem. C’est aussi là qu’il aura les plus gros points à défendre, à savoir 2000. Nadal a d’ailleurs déclaré aux suites de sa défaite contre Thiem qu’il ne fallait pas s’inquiéter de cette déconvenue. Et on peut le croire car après ses démonstrations à Monte Carlo et à Barcelone, il sera bel et bien le favori Porte Auteuil dans quelques semaines…

Classement ATP actuel :

1- Rafael Nadal 8770 points

2- Roger Federer 8670

3- Alexander Zverev 5195