Après un bon quart de finale à Monte-Carlo, Richard Gasquet, 31 ans, avait été stoppé net dans son élan à Budapest, éliminé au 1er tour la semaine dernière. Ce dimanche, le Bitterois entrait en lice à Madrid, où il disputait le 1er tour du quatrième Masters 1000 de la saison. Opposé à Thomas Berdych, d'un an son aîné, qui l'avait battu lors de leurs trois dernières confrontations, Richard Gasquet a été bluffant, et s'est débarrassé de la tête de série n°14 du tournoi en deux petits sets et 1h18 de jeu, 6-4 6-2, sans avoir eu à défendre la moindre balle de break. Absent en 2017, Richard a l'occasion de prendre de bons points ATP en vue de Roland Garros.

Au second tour, il sera opposé au vainqueur du match opposant le frappeur russe Karen Khachanov au Serbe Dusan Lajovic [VIDEO], qui vient de franchir deux tours de qualification.

Gasquet était imprenable

Il y a des jours comme ça, où rien ne vous arrête. Dès le premier set, le ton est donné. Richard Gasquet n'est pas en mode rouleau compresseur, mais il précis, vif, et déterminé. Avec les 83% de points convertis sur son 1er service du frenchie, Thomas Berdych a rapidement compris qu'il ne pourrait pas espérer mieux que le jeu décisif sur cette première manche. Mais le Tchèque finira par craquer à 4-4, pour laisser filer son adversaire, 6-4.

La seconde manche sera une formalité pour le Bitterois. Dès le premier jeu de service, il break son adversaire, et s'offrira même un double break à 4-1, pour l'emporter 6-2 en 35 petites minutes.

Sur ce second set, Gasquet aura été encore une impérial sur son service, en parvenant à grimper à 88% de premières balles remportées. Sur ce match, le tricolore n'aura donc pas concédé une seule balle de break. Il s'agissait de la 17ème confrontation entre les deux hommes. Richard recolle à 8-9.

Un autre français était engagé à Madrid aujourd'hui. Pourtant favori face au Russe Evgeny Donskoy, Pierre-Hugues Herbert a craqué au second tour des qualifications. Le spécialiste du double n'a pu que sentir l'odeur de la victoire, sans y goûter. PHH a finalement craqué en 2h17, 3-6 6-3 7-6 (6), et ne verra pas le tableau principal du Mutua Madrid Open.

Lundi, plusieurs françaises et français seront d'ailleurs en lice dans la capitale espagnole. Lucas Pouille sera défié par Benoît Paire, Adrian Mannarino, Julien Benneteau et Gaël Monfils [VIDEO] (qui pourrait retrouver Rafael Nadal au second tour) débuteront également leur tournoi. Chez les filles, on pourra retrouver Caroline Garcia et Kristina Mladenovic.