Absent des courts depuis le Masters d'Indian Wells disputé au début du mois de mars, Gaël Monfils [VIDEO] était de retour sur le circuit à Munich, où il affrontait le Bosnien Mirza Basic au 1er tour. Malgré un sursaut dans le second set et son statut de tête de série n°7, le Parisien s'est incliné en trois manches, 6-2 3-6 6-3, sans doute en manque de rythme. Un autre français, Jérémy Chardy, était engagé en Turquie, à Istanbul. Et le Béarnais s'en est mieux sorti que son compatriote, puisqu'il a écarté le Géorgien Nikoloz Basilashvili tête de série n°8 du tournoi en deux sets, 7-5 6-3.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Pas de retour gagnant pour Monfils

Après avoir recollé à un set partout, Gaël Monfils, 40e mondial, a craqué dès le début de la troisième manche, rapidement mené 3-0, puis s'est incliné face à un adversaire qui restait sur deux défaites de rang au premier tour, mais qui a remporté son premier titre sur le circuit ATP cette année à Sofia (Indoor).

Le Français [VIDEO] quitte donc l'Allemagne dès le premier tour, et va pouvoir tranquillement préparer la prochaine échéance, à savoir le Masters 1000 de Madrid, qui se disputera la semaine prochaine dans la capitale espagnole.

Auteur d'une tournée américaine plutôt satisfaisante, auréolée de deux huitièmes de finales, aux Masters d'Indian Wells et de Miami, Jérémy Chardy avait mal appréhendé le changement de surface, en chaînant deux défaites consécutives, dont une en Coupe Davis face à l'Italie. Mais à Istanbul mardi, le Palois a remporté sa première victoire de l'année sur la surface ocre, en battant le Géorgien Nikoz Basilashvili (75e ATP), contre qui il était opposé pour la première fois.

Au prochain tour, le Français, 87e joueur mondial, sera opposé au Serbe Dusan Lajovic, 92e à l'ATP.

Les deux hommes ont déjà été opposés à trois reprises en compétition. Lajovic mène par deux victoires à une. Mais le joueur tricolore avait remporté leur unique confrontation sur terre battue, à Houston (États-Unis) en 2015.

Chez les filles, Fiona Ferro (279ème WTA), défiait l'Espagnole Paula Badosa Gibert. La jeune française s'est inclinée au 1er tour à Rabat, malgré le gain du premier set, 5-7 6-4 6-0. Gagnante du challenger de Grenoble en février dernier, elle aura tout de même franchi trois tours de qualification, pour son tout premier tournoi WTA de la saison.

Il n'y aura pas de Français sur les courts ce mercredi. Jérémy Chardy ne jouera son deuxième tour que jeudi.