Les grandes manoeuvres ont déjà commencé du côté du #PSG et la saison prochaine pourrait bien symboliser une nouvelle ère du côté de la capitale. En effet, alors que l'entraineur Unai Emery a déjà officialisé son départ en marge de la réception de Guingamp le week-end dernier, l'intronisation de son successeur devrait se faire très prochainement.

Sauf improbable revirement de situation, le technicien allemand Thomas Tuchel, libre depuis son départ du Borussia Dortmund, sera le prochain entraineur à s'assoir sur le banc du club francilien. Son officialisation pourrait être annoncée à l'issue de la finale de la Coupe de France le 8 mai prochain ou bien à l'occasion de la 38ème et dernière journée de championnat qui se déroulera le 19 mai.

Le coach allemand a déjà anticipé le #Mercato et travaille sur les futurs contours de l'équipe parisienne pour la saison prochaine. La presse allemande mentionne des pistes bien connues de Thomas Tuchel pour compléter son effectif. Ainsi il serait question de Philipp Max (FC Augsbourg) qui prendrait la place d'arrière gauche alors que Layvin Kurzawa est annoncé partant du côté de l'Angleterre. Toujours en défense, Omer Toprak, défenseur de Dortmund, serait dans le viseur de Tuchel qui avait recruté l'international turc du temps où il entrainait l'équipe allemande. Enfin au milieu, les noms de Julian Weigl (Dortmund) et Max Meyer (Shalke 04) sont souvent cités par les médias allemands. Si le PSG semble scruter du côté de la Bundesliga pour son prochain mercato, le club garde néanmoins un oeil sur la Premier League [VIDEO] et l'une de ses stars pour renforcer son milieu de terrain.

Le PSG prêt à un investissement conséquent

D'après les informations du média britannique The Daily Express, le PSG aurait décidé de miser 113 millions d'euros sur l'international danois de Tottenham, Christian Eriksen. Les dirigeants parisiens veulent reconstruire leur milieu de terrain afin de réussir leur prochaine campagne de Ligue des Champions. Au club depuis maintenant cinq saisons, Christian Eriksen a été l'un des artisans majeurs dans le parcours de Tottenham, qualifié trois fois de suite pour la Ligue des Champions depuis l'arrivée du coach argentin Mauricio Pochettino en 2015. Apparu à 223 reprises sous le maillot des Spurs, le milieu offensif danois qui a inscrit 56 buts et délivré 69 passes décisives (14 buts et 13 passes décisives cette année toutes compétitions confondues), a développé une relation formidable avec le buteur Harry Kane. Alors que la saison touche à sa fin, Tottenham devrait à nouveau obtenir son billet pour la plus grande des compétitions européennes, et pas sûr que le club londonien cède facilement l'un de ses principaux atouts.

Tottenham pourrait se préparer à une grande lessive lors du prochain mercato

Selon le Daily Mail, Tottenham aurait déjà placé quatre joueurs sur la liste des transferts. Ainsi, les deux internationaux belges Moussa Dembélé et Toby alderweireld, Danny Rose et Victor Wanyama sont poussés vers la sortie. Une manoeuvre destinée à rajeunir l'effectif et qui pourrait rapporter aux alentours de 150 millions d'euros au club londonien. Dans ces conditions, difficile d'imaginer Tottenham acceptant une offre du PSG lors du mercato estival pour un joueur aussi important qu'Eriksen alors que le club n'aura pas besoin de liquidités si la vente de ces joueurs se précise. Néanmoins, les récentes déclarations énigmatiques de Pochettino pourraient amener certains cadres à se poser des questions à propos de leur avenir. Au sortir de la défaite en demi-finale de FA Cup, l'entraineur argentin déclarait: 'Je pense que la seule façon d’atteindre ce dernier niveau, c’est de gagner. Tottenham a besoin de plus de temps, que ce soit avec moi ou avec un autre'. Une brèche dans laquelle pourrait s'engouffrer le PSG, à condition que ce discours ne soit pas destiné à mettre la pression sur les dirigeants de Tottenham afin de voir l'enveloppe mercato rallongée.

Le président de Tottenham très dur en affaires

Sous la menace du fair-play financier, le PSG devra vendre avant de consentir à un tel investissement cet été. Si la presse britannique parle d'un montant de 113 millions d'euros, il y a fort à parier que ce chiffre pourrait encore grimper au vu du talent de négociateur du président de Tottenham, Daniel Levy. En atteste les transferts de Gareth Bale et Luka Modric au #Real Madridvidéo [VIDEO] ou plus récemment celui du défenseur Kyle Walker à Manchester City, trois transferts ayant rapporté près de 200 millions d'euros au club londonien. Nul doute qu'avec l'inflation des transferts, le président des Spurs cherchera à maximiser le transfert potentiel de sa star danoise vers la capitale française. Reste à savoir si le PSG sera prêt à mettre à tel prix alors que la direction semblait privilégier des renforts au poste de gardien et de milieu sentinelle pour remplacer Thiago Motta. Réponse dans les prochaines semaines.