2

Depuis que la star brésilienne Neymar Jr. a signé au Paris Saint-Germain en août 2017, il ne se passe pas un jour sans qu'un média n'envoie l'ancien barcelonais chez l'ennemi des Blaugrana. Il faut dire que le principal intéressé ne fait absolument rien pour calmer le jeu en ne s'exprimant pas clairement sur le sujet.

Et son absence de France depuis sa blessure contre l'Olympique de Marseille en février ne fait qu'ajouter à la confusion. Surtout quand l'attaquant préfère une partie de poker en ligne que de soutenir ses coéquipiers un soir de titre. Pour ne rien arrangé, la menace du fair-play financier plane toujours et encore sur le club de la capitale qui pourrait, dans un cas extrême, être obligé de revendre sa pépite brésilienne pour renflouer les caisses [VIDEO].

Ronaldo: "Impossible actuellement"

Après Cristiano Ronaldo qui a bien fait comprendre qu'il ne souhaitait pas partager la lumière madrilène avec Neymar [VIDEO], c'est au tour de Ronaldo (le vrai, le pur, l'unique) de calmer les ardeurs des supporteurs merengue qui voyait déjà l'ancien barcelonais en blanc. "J’ai entendu beaucoup de choses sur Neymar et le Real Madrid mais en vérité je crois que ce serait très difficile de l’enrôler", a déclaré le double Ballon d'Or France Football à la radio espagnole Cadena Ser avant d'ajouter que "Le PSG a payé beaucoup d’argent pour lui" et que "ce serait très compliqué qu’un jour Neymar puisse jouer au Real Madrid" notamment car "il va bien et qu'il aime sa vie à Paris".

Mais celui qui a joué cinq ans pour le Real Madrid entre 2002 et 2007 ne ferme pas définitivement la porte à futur transfert de son compatriote.

Top vidéos du jour

"Aujourd’hui, je crois que c’est impossible. Peut-être que ce sera le cas dans quelques années", préfère prévenir Ronaldo qui connait bien la pugnacité de Florentino Lopez, le président du club royal, lorsqu'il s'agit de recruter une star.

Neymar toujours attendu à Paris

Mais pour l'instant, Neymar Jr. reste un joueur blessé qui est toujours attendu à Paris dans les prochains jour après plus de deux mois de convalescence au Brésil rythmés tout de même par quelques opérations marketing organisées par ses sponsors. A moins que la star brésilienne préfère rester encore un peu au pays. Surtout depuis les informations de Blasting News qui font état d'un vestiaire parisien pas spécialement pressé d'offrir un retour triomphale à leur tête de gondole [VIDEO]. Affaire à suivre... pendant encore très longtemps.