Cette semaine sera l'épilogue d'une magnifique saison pour l'Olympique de Marseille. Toujours au pied du podium en Ligue 1, l'OM aura l'occasion de chiper cette troisième place à Lyon samedi, et de se qualifier pour la prochaine Ligue des champions. Mais surtout, le club phocéen disputera ce mercredi la finale de l'Europa League face à l'Atlético Madrid. De quoi mettre toute la région provençale en effervescence pour ce qui sera la cinquième finale européenne des Marseillais.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Le flop Patrice Evra à l'OM

Mais il n'y a eu que des hauts dans cette saison qui, rappelons-le, pourrait s'achever sans titre, ni qualification en Ligue des champions.

En plus d'un début d'exercice catastrophique avec notamment ces défaites face à Monaco (1-6) et Rennes (1-3), l'OM a dû gérer un cas épineux, celui de Patrice Evra. Arrivé en grandes pompes en même temps que Dimitri Payet au mois de janvier 2017, le latéral gauche avait pour lui un immense palmarès et un charisme indéniable pour ce jeune vestiaire.

Mais l'expérience Evra va vite tourner au fiasco. Pas au niveau sportivement, l'ancien de Manchester United a touché le fond un jeudi soir au Portugal. Alors que l'OM se rend à Guimaraes, Patrice Evra donne un coup de pied à l'un de ses supporters [VIDEO] avant le coup d'envoi. Quelques jours plus tard, l'ancien capitaine des Bleus était mis à la porte du club via une rupture de contrat [VIDEO].

Il s'attribue également le mérite de cette finale

Depuis le défenseur, qui s'est engagé lors du mercato hivernal à West Ham, n'était jamais revenu sur cet épisode malheureux.

Mais à 48h de la finale en Europa League, Patrice Evra a pris la parole ! Dans une vidéo publiée sur le réseau social Facebook, il admet qu'il a "mal réagi" face à ce supporter mais qu'il "ne s'excuserait pas" car sa victime "n'était pas un vrai supporter de l'OM".

Autre ce semblant de méa-culpa, Evra a également mentionné le parcours de l'OM sur la scène européenne. Et malgré son départ précipité, il s'attribue le mérite de cette finale. "J'ai dit que j'allais tout donner pour atteindre cet objectif. En plus, on est en finale. Je dis 'on", parce que j'ai quand même participé à quelques matches en phase de poules". Une sortie à l'image du personnage qui n'hésite pas à se mettre en scène avec ses vidéos du lundi. Néanmoins, Evra avoue qu'il a eu le coeur meurtri de quitter un club "dont il ne dira jamais de mal", et qu'il avait l'impression de laisser "une famille" derrière lui.