ANALYSE SPORTIVE - Après un retour au sommet et le sacre la saison dernière, Chelsea retombe dans ses déboires et laisse la place à une redoutable équipe de Manchester City qui n'aura laissé aucune chance à ses poursuivants dans la course au titre. Une saison incroyable qui a révélé des potentiels énormes comme l'Egyptien Mohamed Salah ou le Britannique Harry Kane.

Il faut dire que, comme pour les précédentes éditions, cette saison 2017-2018 aura été riche en émotions et en spectacle.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Si la nouvelle tendance entre les six clubs de référence est restée la même que la saison dernière, de gros chamboulements ont pu être observés dans la hiérarchie.

José Mourinho et Pep Guardiola ont ainsi su ramener les Red devils et les Citizens au devant de la scène en Premier League.

Une performance qui est bien sûr allée au détriment d'Antonio Conte et d'Arsène Wenger.

Manchester City trop fort cette saison

Les Citizens ont, pour ainsi dire, imposé un rythme totalement fou dès le début de cette 129e édition du championnat anglais. C'est 100 points au compteur, mais aussi 106 buts marqués pour tout juste 27 encaissés. A la fois détenteur de la meilleure attaque et de la meilleure défense, Manchester City est même allé jusqu'à tenir au respect ses poursuivants avec 21 points d'avance sur son dauphin et rival de Manchester United.

À côté, Tottenham et Liverpool, respectivement 3e et 4e ont obtenu leur ticket pour la prochaine édition de la Ligue des Champions [VIDEO]. Chelsea (5e) et Arsenal (6e) devront quant à eux se contenter de la Ligue Europa. Dans le bas du tableau, Swansea (33 points), Stoke City (33 points) et WBA (31 points) se voient reversés en Championship (2e division anglaise).

Mohamed Salah sur le toit de l'Angleterre

Sur le plan individuel, quelques belles têtes sont sortis du lot cette année. C'est notamment le cas de l'attaquant de Liverpool [VIDEO], Mohamed Salah. Meilleur buteur du championnat avec 32 buts au compteur (nouveau record), l'Egyptien a finalement reçu le trophée de meilleur joueur de la saison. Il devance le talentueux milieu de terrain de Manchester City, Kevin De Bruyne, auteur du grand nombre de passes décisives (16 sur toute la saison).

A côté, il y a aussi le buteur des Spurs, Harry Kane, qui n'est pas en reste. L'attaquant anglais a réussi une fois de plus une belle saison avec 30 réalisations. De quoi mettre en perspective beaucoup d'agitation du côté de la presse britannique lors du mercato estival qui s'ouvrira le 9 juin prochain.