Le sort s'acharne sur les têtes de série. Après Venus Williams, c'est au tour de Stan Wawrinka de quitter la compétition dès le premier tour du tournoi de Roland-Garros [VIDEO]. Vainqueur du tournoi en 2015 et finaliste en 2017 face à Rafael Nadal, le Suisse n'a pas su venir à bout de son adversaire espagnol Guillermo Garcia-Lopez. C'est au bout de 5 sets qu'il tire sa révérence (6-2, 3-6, 4-6, 7-6(5), 6-3). Classé parmi les 50 meilleurs joueurs de la planète, Stan Wawrinka quitte donc le tournoi par la petite porte à l'image de Venus Williams.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Cette chute va également lui faire perdre un nombre considérable de places au classement ATP.

Autrefois numéro 3 mondial, le suisse enchaîne les déconvenues.

Il en est désormais à 6 défaites pour 4 victoires dans le circuit cette saison. Il faut dire qu'il n'a pas eu une année facile. Opéré à deux reprises en août dernier du genou gauche, il est revenu à la compétition lors de l'Open d'Australie à Melbourne. Mais suite à ses résultats peu probants, il avait opté pour du repos. Son genou lui a d'ailleurs joué des tours l'obligeant à faire appel aux kinés au bout de six jeux seulement. C'est donc en petite forme qu'il a entamé la compétition. Pour la troisième fois, il quitte le tournoi au premier tour. C'était d'ailleurs Garcia-Lopez qui l'avait sorti en 2014.

Un match rude qui aura eu raison de lui

Le match s'est déroulé sur le court Suzanne-Langlen. Celui qui avait offert un beau spectacle l'an passé notamment face à Andy Murray commence donc son jeu dans la souffrance.

Proche d'abandonner, il reprend du poil de la bête et poursuit le match. Il prend l'ascendant pendant deux jeux mais accumule les fautes directes. Il perd le jeu décisif de peu mais on sent que le match est déjà presque gagné par l'espagnol. Il s'incline donc, au plus mal. Une grosse déconvenue pour cet immense tennisman. Le joueur de 33 ans aux 16 titres en simple sur le circuit ATP, deuxième suisse après Rodger Federer à remporter un titre du Grand Chelem, médaillé d'or aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 et vainqueur de la Coupe Davis en 2014, tire sa révérence à la surprise générale. Arriverait-on doucement à la fin d'une ère ? Est-ce que les joueurs tels que lui ou Federer seraient proches de la sortie ? Rien n'est moins sûr car il devrait revenir dès l'année prochaine afin de prendre sa revanche. Guillermo Garcia-Lopez affrontera lui au tour prochain le russe Karen Khachanov.