Après le long match contre le Danemark, les Bleus vont retrouver des couleurs pour affronter sereinement leur rival sud-américain, l'Argentine. Lionel Messi est évidemment en ligne de mire, et un dispositif spécial en défense pourrait être à l'étude pour arriver à contrer la Pulga. Buteur face au Nigéria, en pleine prise de confiance, Léo Messi [VIDEO], 31 ans, est toujours au sommet de son art. Souhaitant faire jeu égal avec Cristiano Ronaldo, la pépite de Rosario va tout faire pour passer au travers de la défense tricolore.

Messi, la grande crainte des Français

Après le match contre les Danois, le temps est au repos et à la concentration dans le camp français.

Le Huitième de Finale qui les attend va s'avérer très compliqué pour les hommes de Didier Deschamps, qui vont devoir créer l'exploit face à une formation Argentine en pleine montée en puissance. Les complications de la phase de poules pour les hommes de Sampaoli ne seront pas un frein pour l'équipe, et surtout pas pour la Pulga. A ce propos, Gérard Houllier, ancien coach de l'OL, a dit que selon lui : "isoler Messi, c'est déjà régler une bonne partie du problème".

Parce que oui, en Argentine, le seul joueur capable de menacer ses adversaires, c'est bien Lionel Messi. La superstar du FC Barcelone, quintuple ballon d'or, capable de très grandes chevauchées au travers de la défense qui l'oppose, le "dieu" Messi est présent partout. Bien loin du score nul obtenu à l'arrache contre le Danemark [VIDEO], les Bleus vont activer un plan spécial pour contrer l'attaquant blaugrana, encore auteur de 34 buts en 36 matchs cette saison.

L'Argentine est faible mais veut se battre

Presnel Kimpembe, qui a déjà eu affaire à ce joueur en Ligue des Champions, sait de quoi ils parlent. Le jeune footballeur de 22 ans soutient lui aussi que l'action contre Messi devra être collective, afin de trouver comment le museler et l'empêcher de nuire. Mais cette fois-ci, l'Argentin aura tout à perdre, car comme il l'a annoncé avant le début de la compétition, la suite de sa carrière internationale reposera sur le résultat de son équipe lors de cette Coupe du Monde.

Outre ce possible élément perturbateur, que peut faire l'Equipe de France dans cette rencontre ? En réalité, beaucoup de choses. Dans les faits, l'Albiceleste n'est pas parvenu, jusque-là, à faire taire ses détracteurs. Un sursaut d'orgueil les a sauvés d'une élimination, mais la situation en interne est toujours aussi complexe. Alors que les Bleus ont quant à eux manquer de rigueur dans ce premier tour, ce serait l'occasion rêvée pour eux d'afficher un bien meilleur visage cet après-midi.