Moins de deux ans après l'arrivée du nouveau propriétaire américain Franck McCourt, l'OM a retrouvé son rang dans les plus hautes sphères du football français. Cette finale de Ligue Europa a mis en lumière le renouveau d'un des clubs les plus populaires de France. Même si il n'y a pas eu de qualification pour la prochaine Ligue des champions, les Marseillais se veulent ambitieux sur ce Mercato.

L'Ivoirien est intéressé

L'an passé, les dirigeants marseillais s'étaient dit surpris par l'inflation des prix sur marché des transferts, le cas Neymar ayant changé la donne (222 millions d'euros de Barcelone au PSG). Cette fois-ci, cette excuse ne pourra plus être à l'ordre du jour.

Afin de renforcer son attaque, l'Olympique de Marseille s'est déjà penché sur le cas Mario Balotelli [VIDEO]. Si les négociations sont toujours en cours, elle pourrait être finalisées dans les prochaines semaines. Autre dossier qui agite la Canebière depuis quelques jours, celui de l'ivoirien Yaya Touré.

L'ancien joueur de Manchester City, libre de tout contrat, a déclaré au média France football [VIDEO] que le projet olympien était quelque chose qu'il recherchait pour la suite de sa carrière. À 35 ans, Yaya Touré n'a néanmoins joué que 17 rencontres cette saison toutes compétitions confondues. Et même si le joueur conserve une cote de popularité correct sur le mercato, son salaire reste un problème pour un club comme aux moyens limités comme Marseille. Ayant eu vent de cette rumeur, l'état-major a tout de suite mis fin à toute spéculation.

Top vidéos du jour

L'OM met un stop à Yaya Touré

Contacté par RMC sport, une source proche du club a expliqué que Yaya Touré ne faisait pas partie des cibles au milieu de terrain [VIDEO] pour ce mercato. Il faut dire que dans l'entrejeu, l'institution provençale a beaucoup d'atouts à faire valoir. On pense bien évidemment à Luiz Gustavo, véritable métronome de l'exercice 2017 2018 mais également à Franck Zambo Aguissa dont la progression cette année a été marquante ou encore à Morgan Sanson et Maxime Lopez qui font partie des meilleurs jeunes français à ce poste.

Il faudra attendre cet été pour voir ce que les quatrième de Ligue 1 compte faire en ce qui concerne le recrutement au milieu de terrain. Sans compter que s'il veut recruter lors du mercato, l'OM devra obligatoirement dégraisser et donc vendre certains de ses éléments, le fair-play financier étant une épée de Damoclès qui tourne au-dessus des têtes phocéennes.