La Russie, pays hôte de cette Coupe du Monde, est déjà qualifiée pour les Huitièmes de Finale. Mais il reste un dernier défi pour les hommes de Stanislav Tchertchessov pour assurer leur première place dans le groupe : une victoire contre l'Uruguay. Second du groupe avec également six points, les hommes d'Oscar Tabarez vont tout faire pour passer premiers dans le Groupe A.

Un duel au sommet, qui stratégiquement parlant n'inquiète pas le coach des Russes.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Après deux très belles victoires, 5-0 contre l'Arabie Saoudite et 3-1 contre l'Egypte, l'organisateur de cette vingt-et-unième Coupe du Monde veut faire passer un message très fort à ses adversaires.

Critiqués avant le Mondial, les Russes [VIDEO] n'ont finalement pas eu de mal à s'imposer dans ce premier tour.

La Russie guette l'Uruguay et attend de voir

Sauf si le staff médical annone une mauvaise nouvelle, aucun changement, qu'il soit tactique ou stratégique, n'aura lieu au sein de l'équipe de Stanislav Tchertchessov, selon ses dires. L'homme de 54 ans reste confiant sur la capacité de ses hommes a déjouer le jeu de l'Uruguay, équipe qui quant à elle à arracher sur le fil sa victoire contre l'Egypte, et qui n'a pas mené bien large face à l'Arabie Saoudite. La Russie a donc un coup à jouer pour garder la tête du groupe, ce qui lui permettrait d'aborder plus sereinement les Huitièmes de Finale, où l'Espagne et le Portugal restent évidemment les adversaires privilégiés. "Pas de calcul" concernant la formation à battre après cette phase de poules, l'entraîneur arguant que "les dieux du foot vont décider".

Enfin, le coach de la sélection a tenu à rappeler la grande motivation des joueurs, qui gardent le public en soutien derrière eux. Après son passage surprise en Huitièmes, la Russie peut déjà considérer qu'elle a remporté sa Coupe du Monde.

Rendez-vous au Samara Arena pour connaître la place de la Russie

Aujourd'hui à 16h se jouera donc la première place pour le Groupe A. La phase de poules se termine Jeudi, sans trop de grandes surprises, si ce n'est l'élimination possible de l'Argentine et plus important encore, celle de l'Allemagne, gagnante il y a tout juste quatre ans. La France et la Croatie sont d'ores et déjà au prochain tour, tandis que l'Arabie Saoudite, le Pérou, le Costa-Rica, le Maroc et l'Egypte ne peuvent plus revenir dans la course à présent. Beaucoup de places restent à prendre, car 12 équipes ont encore une chance de rentrer dans la période à élimination directe.