Le premier match des Finales NBA avait lieu cette nuit en Californie où Golden State accueillait Cleveland pour le quatrième épisode consécutif de cette rencontre à cette période de l'année. L'occasion pour les Warriors de faire le back-to-back afin de marquer définitivement leur ère ou pour Lebron James de faire mentir les pronostics en restant à un niveau de performance ahurissant. Love fait son retour tandis qu'Iguodala est toujours absent.

Golden State contre Lebron

Les équipes se tiennent au tableau d'affichage dès le départ ; Curry en mode arrosage automatique et Durant attaquent bien pendant que James est impressionnant de facilité et bien soutenu par Love et Smith (10 pts, 6 rebonds).

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Klay Thompson est obligé de sortir suite à coup reçu par Smith.

Cleveland tient la distance et mène 30-29 à la fin du premier quart.

Les Cavs ressemblent à une vraie équipe et Lebron ne rate presque rien. Le banc réalise une bonne entrée et l'équipe de King est à +11.

Klay, de retour, rentre ses tirs (24 pts), défend dur et Curry ne se cache pas (29 pts, 9 passes, 6 rebonds). Durant, un peu absent, se réveille sur la fin et les Dubs égalisent après un gros run. 56-56 à la mi-temps.

Kerr fait rentrer McGee qui apporte son énergie et sa défense, ajustement payant puisque les locaux prennent 7 points d'avance.

Top vidéos du jour

Mais James est exceptionnel (51 pts, 8 rebonds, 8 passes) et poursuit son match magnifique avec une adresse folle ; Cleveland revient.

Durant surjoue un peu mais reste très présent (26 pts, 9 rebonds, 6 passes) et GS reprend de l'avance.

Dans le dernier quart, les Cavaliers ne lâchent pas et le banc travaille bien (notamment Nance avec 9 pts et 11 rebonds).

Les Warriors reprennent le lead puis les Cavs grâce à Love (21 pts, 13 rebonds) et James.

+2 à 50 secondes de la fin. La fin de partie est folle, le lead change sans arrêt.

Au bout du suspense

Hill égalise puis manque son lancer franc, récupéré par Smith mais qui croit que le match est gagné (incroyable erreur) et Golden State obtient la prolongation. 107-107.

Suite à cet épisode, les joueurs de Cleveland ne se relèvent pas de cette faute de leur arrière et perdent leur cohésion alors que les Warriors ont retrouvé la leur. Draymond Green rentre un gros shoot à distance qui donne +10 aux siens et clôt les débats.

Frustré, Tristan Thompson se fait expulser après une embrouille avec Green et quelques mots échangés. Lebron se trashtalk avec Curry et Thompson dans l'Oracle Arena complètement en feu. Score final, 124-114 pour Golden State qui commence bien la série.