Mario Balotelli, annoncé depuis quelques mois avec grande insistance du côté de l'OM [VIDEO], a déjà deux remplaçants potentiels si les négociations pour le faire venir ne peuvent aboutir. L'international Italien de 27 ans fait partie des plus grands cadres qu'a connu l'OGC Nice, et le club du nouvellement nommé Patrick Vieira va avoir bien du mal à se séparer de cette pépite. Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta vont maintenant tenter le tout pour le tout afin de faire craquer le club méditerranéen au cours de l'été. Cependant, les recherches de l'OM ne s'arrêtent pas à Balotelli, car Wissam Ben Yedder, joueur de 27 ans évoluant à Séville, et Vincent Aboubakar, cadre de très grande importance pour le FC Porto, sont sur la shortlist des Marseillais.

L'OM va-t-elle faire signer Mario Balotelli lors de ce mercato ?

Avant de penser à l'éventualité d'un refus du joueur et de son agent pour l'OM, il faut se rappeler que tout est encore possible dans ce dossier de taille. Un accord de principe a déjà été signé entre le club de Ligue 1 et le joueur, mais cela n'engage en rien les deux partis. Mino Raiola, l'agent de "Super Mario", a quant à lui annoncé qu'il préférerait voir son joueur à Monaco. La question d'un débarquement de l'attaquant transalpin est évidemment l'un des feuilletons majeurs de cet été du côté de la Canebière. Et alors que son contrat se termine dans un an à peine, le club Niçois ne prendra pas le risque de faire partir son joueur sans indemnisation en retour. Mais face à la forte rivalité, italienne notamment, Andoni Zubizarreta a gardé sous le coude plusieurs options pour palier au manque de réalisme offensif dont souffre parfois l'OM.

Wissam Ben Yedder et Vincent Aboubakar en soutien pour l'OM lors de ce mercato

Dans sa ligne de mire, Wissam Ben Yedder, joueur de poids avec Séville, et Vincent Aboubakar [VIDEO], cadre du FC Porto. Ces deux noms ont été retenus par le journal L'Equipe, qui les place directement comme potentielles roues de secours en cas de désistement de Balotelli. Avec une affaire aussi complexe, le staff Olympien assure ses arrières et se garantit une porte de sortie en cas de nouvel échec. Des pourparlers ont déjà été entamés pour ces deux cadres, et leurs profils plairaient en interne, toujours selon L'Equipe. De quoi attester encore un peu plus de l'appétit grandissant des Marseillais sur le plan de l'attaque, même si aucune offre n'a pour le moment été faite à ces deux formations.