C'est un moment historique pur le Football anglais. Depuis 28 ans, le cap des Demies-Finales n'avait jamais été atteint pour eux. Après un Huitième de Finale héroïque face à la Colombie, les Three Lions [VIDEO] se sont logiquement imposés face à une Suède très peu dangereuse offensivement. Le groupe de Gareth Souhgate, qui croit maintenant en sa victoire finale, va devoir affronter la Croatie pour franchir la dernière étape avant la Finale de cette Coupe du Monde, pour la première fois depuis 1966.

L'Angleterre rompt la malédiction et passe dans le dernier carré de la compétition

Après avoir franchi un cap en passant les Huitième de Finale, les Anglais ont prouvés qu'ils pouvaient aller très loin dans cette Coupe.

Le groupe britannique a parfaitement su trouver son rythme de croisière face à une défense poreuse et un manque criant de réalisme sur le front de l'attaque pour les Bleus-Jaunes. La Cosmos Arena de Samara a vibré tout au long des quatre-vingts dix minutes, dans un stade divisé entre les deux prétendants. Un corner va débloquer la situation à la demi-heure de jeu, grâce à une tête d'Harry Maguire. A l'heure de jeu, les Anglais ont pu doubler la mise avec Delle Alli, encore une fois grâce à un centre.

Les hommes de Janne Andersson ont beaucoup trop reculés durant la rencontre, laissant de nombreux espaces pour le rouleau-compresseur adverse. Face à la position très haute du trio Kane - Young - Trippier, la défense scandinave avait bien du mal à suivre. Sur les rares occasions des Bleus-Jaunes, Jordan Pickford, le gardien de cette sélection d'outre-Manche, était lui aussi très présent.

Marcus Burg, l'emblématique buteur Suédois, a dû se confronter à un mur défensif juste au début de la seconde période, puis à la soixante-deuxième minute, et enfin vingt minutes avant le coup de sifflet final. Très bien en place, le rideau défensif Anglais n'a, une fois encore, pas tremblé.

Une place en finale face à la Croatie

Harry Kane et les siens doivent maintenant confirmer leur place de favoris en venant à bout de la Croatie de Luka Modric, s'ils peuvent décrocher leur ticket pour le match le plus important de cette Coupe du Monde.

Vainqueurs en 1966 à domicile et quatrième en 1990 en Italie, les Anglais vont avoir à coeur de venir à bout de cette sélection Vatreni, qui quant à elle n'a jamais dépassé le stade des demies-finales dans son histoire. Quoiqu'il advienne désormais en Russie, ce sera un représentant européen qui repartira avec le trophée tant convoité.