Quelle belle soirée pour la Belgique ! Les Diables Rouges, [VIDEO] qui ont fait un sans-faute dans leur groupe G, tout autant que l'Uruguay, se qualifient logiquement pour les Huitième de Finale. Les Belges affronteront le Japon le 2 Juillet prochain à 20h, et en attendant, le pays fête sa troisième victoire consécutive dans cette Coupe du Monde. Après le 3-0 face au Panama, la démonstration 5-2 face à la Tunisie et enfin ce but libérateur contre le voisin Anglais 1 à 0, le groupe emmené par Roberto Martinez promet de produire encore bien des choses dans les semaines à venir.

La Belgique pour le sans-faute, une égalité parfaite entre les deux nations

Avant ce match, l'Angleterre était passé devant dans le tableau du Groupe G, suite à son énorme victoire 6 buts à 1 [VIDEO] contre le Panama, il y a de cela quelques jours.

Avec une égalité parfaite entre les deux nations, l'enjeu était donc de ne pas se heurter à une équipe trop forte dès le second tour. Martinez peut-être fier de ses hommes, qui joueront contre les Blue Samourais. De leurs côtés, les Three Lions seront confrontés à la Colombie, première du groupe H.

La première période a été jugée terne par les observateurs de la planète football. Les Diables Rouges n'ont pas tenu à se découvrir, face à un bloc défensif très compact du côté anglais. Face à cela, la Belgique n'a trouvé que deux moments pour se procurer une occasion. La première, à la dixième minute pour Michy Batshuayi, et un quart d'heure plus tard pour Marouane Fellaini, mais sans grand danger pour Jordan Pickford. Le portier de cette sélection d'outre-Manche n'a pas été très inquiet, du moins jusqu'au retour des vestiaires après quarante-cinq minutes de jeu.

Le fair-play, un enjeu de très grande importance dans ce match

Tout comme le Japon et le Sénégal, la Belgique et l'Angleterre pouvaient voir leur place dans le groupe changé en fonction du nombre de cartons distribués. Sur ce point, les Belges ont reçu cinq avertissements, contre deux seulement pour les Anglais. Mais il n'y a pas eu besoin de faire basculer la rencontre sur ce simple calcul, car Adnan Januzaj a relancé les débats en début de seconde période, mettant du rythme dans cette rencontre très plate.

Pour le reste de la confrontation, les Anglais se sont montrés à leur avantage, mais sans réussir à remonter jusqu'au but de Thibaut Courtois. Le gardien de Chelsea a réussi à conserver sa cage inviolée, notamment face à la menace emmenée par Marcus Rashford. Le jeune attaquant de Manchester United s'est retrouvé en face du portier de 26 ans, mais n'a pas réussi à faire revenir son équipe au score. Au final, les Diables Rouges l'on emporter et on créer la sensation une fois de plus.