Nos champions du monde sont revenus en France hier après-midi. Les joueurs et le staff ont connu une journée chargée. Après avoir défilé sur les Champs-Elysées, ils ont fini par rejoindre le président Emmanuel Macron à l'Elysée. Plusieurs joueurs réputés pour être les "ambianceurs" de l'équipe ont fait le show. Paul Pogba, Benjamin Mendy et notamment Adil Rami se sont montrés durant cette soirée. Mais le dernier cité a poursuivi sa folle soirée dans les locaux de la chaîne TF1. Il avait promis de venir sur le plateau du Mag en cas de victoire de la France. Le défenseur de l'Olympique de Marseille a tenu parole et a rejoint Denis Brogniart et son équipe de chroniqueurs.

Avant de partir en vacances, Rami a montré l'étendue de son talent de showman sur la première chaîne. En résumé, il a récupéré le fameux totem de Koh-Lanta des mains du présentateur de cette émission, puis a réalisé le pari dont il avait parlé si la France devenait championne du monde. Le défenseur marseillais [VIDEO] a rapidement combattu Teddy Riner en costume sur un tatami. Mais le moment le plus drôle de son passage dans le Mag est lorsqu'il a raconté cette incroyable anecdote survenue après France-Argentine.

Une nuit bien mouvementée à l'hôtel des Bleus

En huitième de finale, les Bleus ont affronté l'Argentine de Leo Messi. Ce match est considéré comme le déclic de l'Equipe de France dans cette Coupe du Monde. A la suite de cette rencontre épique remportée 4-3 [VIDEO], les joueurs de Didier Deschamps ont eu l'autorisation de décompresser durant une soirée avant de se remettre au travail.

Pour commencer Rami indique que pour les joueurs "les boîtes de nuit en période de Coupe du Monde, c'est quasi impossible".

De ce fait, une quinzaine de joueurs de l'équipe a passé la soirée au restaurant. Certains comme Pogba, Mendy, Griezmann ou encore Umtiti sont rentrés tard à l'hôtel. Aux alentours de 4h00 du matin, ces derniers chantaient et tentaient de rentrer dans toutes les chambres, et la suite, c'est Adil Rami qui l'a raconte : "Moi, fidèle à moi même, j'étais avec mon casque, nu dans mon lit en train de jouer à Fortnite. Mendy et d'autres ont essayé d'entrer dans ma chambre pour la retourner. J'ai alors pris l'extincteur de ma chambre et là c'était Ghostbusters. Il y avait de la fumée partout, comme une énorme chicha. On nous a évacués et j'ai cru que j'allais devoir rentrer à Paris".

Nul doute que Didier Deschamps en pyjama au moment de sortir de l'hôtel a du réprimander ses troupes afin de retrouver le calme.