9

Amenée par Luka Modric et Ivan Rakitic, la Croatie défiera ce mercredi soir l'Angleterre d'Harry Kane pour le compte de la très attendue deuxième demi-finale de cette Coupe du monde 2018. Un choc au sommet entre deux très belles formations, qui promet de déboucher sur une finale historique pour les Flamboyants ou un véritable retour en grâce des Three Lions Britanniques.

Aucun doute en tout cas en appréciant le parcours des deux équipes dans ce mondialque c'est très certainement le match le plus indécis de la compétition qui se profile à l'horizon au Stade Loujniki. Et si les hommes de Zlakto Dalic peuvent se targuer d'un avantage non négligeable au milieu de terrain, la formation de Gareth Southgate n'est absolument pas en reste sur le front de l'attaque.

Et déjà de part et d'autre, on promet de faire le maximum pour marquer un peu plus ce moment pour le moins historique. La Croatie est une nouvelle fois en demi-finale, après la fameuse génération dorée de 1998, tandis que l'Angleterre revoit le sommet après 32 ans de disette. C'est dire véritablement à quel point la rencontre entre les deux géants pourra être tendue sur le terrain.

Un match ouvert en perspective

Du côté des Three Lions comme du côté croate, on assume de vouloir faire le jeu durant ce match décisif. Une philosophie qui s'est toujours avérée payante pour les deux équipes jusqu'à ce dernier carré. Dele Alli, Jesse Lingard, Sterling ou encore Harry Kane ont de belles jambes pour tenter de porter des coups durs à une défense croate qu'on n'a jamais senti sereine dans ce mondial.

Il faudra toutefois faire attention aux passes lumineuses et aux remontées tranchantes de Luka Modric côté anglais. Le milieu de terrain madrilène [VIDEO], bien soutenu par son compatriote du Barça, Ivan Rakitic, sera indubitablement l'élément à regarder de près dans ce match. Surtout quand on sait les carences défensives dont les sujets de sa majesté font par moment état.

Zlatko Dalic confiant pour la Croatie

Pour les Flamboyants, l'objectif est très clair : il faudra faire mieux qu'à la Coupe du monde 98 en se frayant un chemin pour la finale. Le sélectionneur croate, Zlatko Dalic, assure d'ailleurs que sa formation reste très attentive au redoutable potentiel de l'Angleterre [VIDEO]. Une équipe jeune qui s'est facilement défaite de la Suède et dont l'ancien de Varteks se méfie énormément.

Mais, nul doute, pour le coach de 52 ans, que la Croatie dispose des moyens suffisants pour faire chuter les Anglais. Pas de crainte donc face aux Britanniques une fois étoilés, mais un profond respect comme pour tous ses adversaires. Avec Modric et Rakitic en rempart sur le terrain, il est bien aisé de comprendre la confiance qui anime cette nouvelle génération flamboyante.