L'Angleterre a atteint ce samedi après-midi le dernier carré de la Coupe du monde en Russie, vingt-huit ans après sa dernière apparition à ce niveau de la compétition. Une qualification avec autorité contre les hommes de Janne Andersson qui positionne le pays berceau du Football en candidat sérieux pour une 2e étoile le 15 juillet prochain.

Il faut dire que ce troisième quart de finale faisait véritablement office de match piège pour les Anglais [VIDEO].

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Des adversaires redoutables qu'Harry Kane et ses coéquipiers auront valablement su contourner. Pas de désillusion donc cette fois-ci à Londres comme ce fût le cas par le passé ou pour d'autres géants du football mondial qui ont tourné prématurément le dos au tournoi cette année.

L'Angleterre a joué sa partition sans trembler face à la surprenante formation suédoise qui aura écarté l'Allemagne en phase de poules. Elle garde donc une belle possibilité à jouer dans cette 21e campagne mondiale.

L'Angleterre capable d'aller au bout

Et si les premières minutes ont été poussives pour les hommes de Gareth Southgate, l'évolution de la rencontre se sera vite fait à leur avantage. Une meilleure construction de jeu au milieu de terrain, des accélérations plus tranchantes sur les couloirs, et un Harry Kane à l'affût, l'équipe d'Angleterre s'est véritablement donnée les moyens d'affûter les armes de sa victoire.

Un match largement dominé donc, avec une possession de balle à 58%, mais aussi douze tentatives vers les buts adverses. Si la Suède aura par moment tenté d'exister avec des contres rapides très intéressantes, ce sont les Britanniques qui se montreront les plus réalistes avec deux buts inscrits sur les deux seuls tirs cadrés.

Une performance inattendue dans ce mondial

Pourtant, ils ne sont pas nombreux ceux qui auraient misé sur une telle réussite de la formation anglaise en Russie. Après la déception des années 2000, il faut avouer que le public britannique avait beaucoup donné sans vraiment être récompensé. Et maintenant que personne ne les attendait vraiment, les joueurs anglais réalisent l'exploit de décrocher un ticket pour la demi-finale.

La performance n'était plus arrivée depuis 1990. En plus, hormis son sacre en 1966, c'était jusqu'ici la seule fois que l'équipe arrivait à ce stade du tournoi. Une réalité assez surprenante pour ce géant européen qui ne se privera pas de savourer cette belle qualification. Il faudra désormais attendre la confrontation Russie-Croatie [VIDEO] pour connaître son adversaire dans le dernier carré.