Forts de leur prestation plutôt encourageante contre l'Albiceleste [VIDEO] en huitièmes de finale, les Bleus entendent se frayer un chemin pour les demi-finales vendredi après-midi, lors de leur rencontre contre l'Uruguay de Luis Suarez et Edinson Cavani. Un match qui s'annonce déjà haut en couleurs entre les deux formations dans un Stade de Nijni Novgorod survolté.

Il faut dire que désormais, tous les espoirs semblent véritablement permis du côté des supporters français dans ce mondial russe 2018 [VIDEO].

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Après avoir déploré le manque de jeu proposé par la France en phase de poules, c'est nettement plus serein que les fans des Bleus s'apprêtent à regarder, pour la première fois, leur équipe tenter de gravir l'imposante montagne uruguayenne.

L'occasion rêvée de toucher du doigt le dernier carré de la compétition la plus prestigieuse au monde. Très critiqué en phase de poules, Deschamps devrait en tous cas éviter que ses joueurs se retrouvent paralysés par l'euphorie, face à une équipe qui n'a jamais souri à la France dans un mondial.

Pas de gros changement en vue chez les Bleus

Hormis l'absence de Blaise Matuidi suspendu pour deux cartons jaunes, la formation victorieuse du Pérou et de l'Argentine devrait être reconduite dans son intégralité. Didier Deschamps a sans nul doute un gros coup à jouer pour affirmer sa maîtrise tactique dans ce mondial. L'équipe de France a engrangé énormément de confiance, un point important pour une sélection aussi jeune.

Beaucoup espèrent donc voir Kylian Mbappé continuer à apporter la lumière sur les Bleus comme il a pu le faire en huitièmes. Une grosse attente également pour Antoine Griezmann et Olivier Giroud, dont la montée en puissance serait véritablement bien venue.

L'attaquant de l'Atletico Madrid connaît bien cette équipe d'Uruguay, de quoi montrer la voie à ses coéquipiers.

Cavani très incertain

Et pour ce match choc contre l'Uruguay qui réalise jusque-là un sans faute, les joueurs tricolores pourraient tirer avantage de l'absence d'Edinson Cavani sur le terrain. Le meilleur buteur de l'histoire du PSG est en effet touché au mollet depuis son doublé en huitième contre le Portugal de Cristiano Ronaldo.

Il ne faudra néanmoins pas sous-estimer une équipe qui a parfaitement réussi à faire très mal à ses adversaires, depuis le début de la compétition le 14 juin dernier. Les Bleus n'auront pas beaucoup d'occasions de faire plier la très rugueuse sélection uruguayenne. Il ne faudra pas vraiment se manquer.