Après un mois de compétition, le Mondial 2018 rendra son verdict dimanche avec cette finale opposant la France et la Croatie [VIDEO]. Les deux équipes ont eu des parcours bien différents, mais une seule pourra se targuer d'avoir une (nouvelle pour les Bleus) étoile sur son maillot. Avec ce trophée, un autre titre est en jeu, celui de meilleur joueur de la Coupe du monde. À l'heure actuelle, on peut clairement distinguer trois candidats en pole position, même si la finale sera l'ultime argument pour chacun de ses joueurs.

Kylian Mbappe, le génie précoce

Et dire que le garçon n'a qu'une saison et demi en professionnel dans les jambes.

La progression de Kylian Mbappé depuis son époque monégasque éclate aujourd'hui à la face du monde entier. S'il a été un peu décevant pour l'entrée en lice des Bleus face à l'Australie, le gamin de Bondy apparaît aujourd'hui comme l'arme ultime de l'équipe de France, plus encore qu'Antoine Griezmann dont le tournoi a été mitigé.

Mbappé a fait sensation avec ses accélérations fulgurantes, sa technique hors du commun, et un mental d'orfèvre. Son match face à l'Argentine [VIDEO] en huitièmes de finale fait déjà partie de la légende. À 19 ans, il peut marquer le foot de son empreinte en cas de titre mondial, et d'une nouvelle performance éclatante face à la Croatie.

N'Golo Kanté, le métronome

Meilleur joueur de Premier League en 2017, N'Golo Kanté n'avait pas encore pu montrer toute l'étendue de son talent en équipe de France.

Avec ses performances en Russie, on ne peut plus douter de l'importance du joueur de Chelsea dans le dispositif de Didier Deschamps.

Maître de la récupération, son travail a également pu libérer un peu Paul Pogba des tâches défensives. Il a notamment réduit considérablement l'impact de Lionel Messi et Kevin de Bruyne avec son activité et son harcèlement incessant. Si la France n'est qu'à un pas d'une deuxième étoile, elle le doit en grande partie à son marathonien.

Luka Modric, l'artiste

Le maître à jouer de l'équipe surprise de ce Mondial 2018. En se débarrassant consécutivement du Danemark, de la Russie et de l'Angleterre, les Croates sont montés dans l'échiquier mondial, et ils peuvent remercier leur artiste, Luka Modric. Si la Croatie triomphe dimanche, il n'y aura aucun doute sur le nom du meilleur joueur du tournoi.

Quatre fois vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid, Modric a parfois paru émoussé, les mains sur les genoux. Mais rarement la polyvalence d'un joueur aura crevé l'écran. Capable de récupérer le ballon à 60 mètres du but adverse comme de jouer les numéros 10, l'ancien de Tottenham ferait également un beau ballon d'or. Mais pour ça, il faudra soulever la coupe, et rien d'autre.