Le Paris Saint-Germain ne va pas chômer pour améliorer sa défense pendant l'été. Le groupe français veut trouver de nouveaux éléments capable d'apporter du tonus à cette zone, et garde un oeil sur un international Allemand, et non des moindres. En effet, le PSG [VIDEO] vise Jérôme Boateng. Ce dernier reste une roue de secours si le dossier Bonucci n'aboutit pas. Pour l'instant, les regards sont tournés vers la Série A et le Milan AC, mais le footballeur de Bundesliga pourrait également intéresser les Parisiens à l'avenir.

Le Bayern ne veut pas lâcher Boateng à un petit prix

Même si Boateng reste l'une des possibilités du PSG dans les semaines à venir, il vaudrait mieux pour eux que la piste Bonucci soit la bonne, car le prix du Bayern Munich a de quoi les faire réfléchir à deux fois.

La direction bavaroise a estimé son joueur à au moins 80 millions d'euros, d'après Bild. Le joueur de 29 ans, qui vient de passer sept ans dans le club de Niko Kovac, est également dans les petits papiers du Real Madrid et du FC Barcelone, selon les rumeurs. Jusque-là, aucune action du champion de France ou des deux clubs espagnols n'a été faite, mais cela ne devrait tarder.

Depuis l'arrivée de Thomas Tuchel à Paris, l'idée d'intégrer un nouveau défenseur central a fait son chemin. De nombreux noms ont d'ores et déjà été sondés pour former un quatuor composé de Marquinhos, Thiago Silva, Presnel Kimpembe. Un joueur d'expérience est privilégié pour le secteur défensif du PSG, Bonucci et Boateng en tête. Compte tenu des ambitions toujours plus grandes des Parisiens pour assurer leurs arrières, nul doute qu'Antero Henrique sera prêt à remettre 80 millions d'euros au Bayern Munich si nécessaire.

Le PSG déjà en perte de vitesse dans ce dossier d'envergure ?

Outre le prix, c'est la volonté du footballeur allemand qui pourrait gêner les négociations. Jérôme Boateng aurait annoncé vouloir un accord avec le Real Madrid [VIDEO] ou le FC Barcelone. Cet handicap s'accompagne de relations très tendues entre le club français et allemand, car les dirigeants bavarois n'apprécient pas la façon dont le Paris Saint-Germain gère ses transferts. La formation de Bundesliga fustige dans le même temps l'implication du groupe de Nasser Al-Khelaïfi dans des enquêtes de l'UEFA concernant le fair-play financier. En somme, tout s'annonce compliqué pour le PSG, qui va devoir entamer au mieux les démarches afin de faire venir Boateng dans ses rangs, si la piste Bonucci n'aboutit pas.