Après que le Real Madrid ait durement bataillé pour obtenir la sortie de Robert Lewandowski du Bayern Munich, c'est aujourd'hui un joueur en prêt qui reste coincé en Bundesliga. James Rodriguez [VIDEO], qui a déclaré il y a quelque temps être bien installé à Munich et ne pas vouloir rejoindre le Real Madrid, a finalement changer d'avis dernièrement, suite au transfert de Cristiano Ronaldo. Mais malgré l'accord entre le club espagnol et le footballeur de 27 ans pour un retour, les choses ne devraient pas se passer comme ça.

Le feuilleton Rodriguez trouvera fin en 2019

Les Bavarois ont eu grand besoin de James Rodriguez durant la saison passée.

L'attaquant s'est montré décisif à huit reprises en vingt-trois rencontres, et garde la confiance du nouvel entraîneur du Bayern, Niko Kovac. Dernièrement, la place occupée par Cristiano Ronaldo ces neuf dernières années s'est libérée, faisant changer d'avis le Colombien sur sa destinée. En effet, suite au départ de CR7, Rodriguez a fait pression sur le Real Madrid pour pouvoir revenir en Liga, et obtenir la place de titulaire indiscutable qu'il n'a jamais eu sous la direction de Zinédine Zidane.

Mais même si Julen Lopetegui et Florentino Perez se sont mis d'accord pour raccourcir le prêt du joueur, qui doit se terminer dans un an, les choses ne sont pas aussi simples du côté du Bayern. Le champion d'Allemagne ne voudra pas se séparer de cet attaquant, assure Paco Gonzalez, journaliste pour la Cope.

Les dirigeants souhaiteraient poursuivre la période de prêt jusqu'à son terme. L'enjeu pour les Bavarois est de savoir si le Colombien vaut véritablement le prix fixé par le Real Madrid, à savoir 40 millions d'euros.

Le Bayern coince les négociations dans cette affaire mercato

Aucune porte de sortie ne pourrait être trouvé pour lui d'ici la fin de l'été. Alors que les stars madrilènes affluent hors du club depuis début Juin et le départ de Zinédine Zidane, les choses ne devraient pas s'arranger pour l'entente merengue. De nouveaux renforts offensifs sont attendus, tout comme au milieu de terrain.

En somme, la capitale espagnole s'apprête à vivre une saison difficile. Après trois consécrations à la suite en Ligue des Champions, la Casa Blanca va aborder l'exercice 2018/2019 avec de nombreux remodelages au sein de son effectif. Le groupe de Julen Lopetegui va devoir défendre son titre de champion d'Europe avec de nouvelles forces sur le front de l'attaque, et va également devoir recruter défensivement si Marcelo fuit vers la Juventus [VIDEO].