La situation devient très compliquée entre Naples et Chelsea. Le cador italien et anglais auraient pu se mettre d'accord sur un transfert de Maurizio Sarri vers la Premier League dès le début du marché des transferts [VIDEO]. Mais c'est sans compter sur le prix de l'ancien coach Napoli, qui est exorbitant. Alors qu'Antonio Conte aurait déjà dû laisser sa place à son homologue italien il y a de cela quelques semaines, les choses continuent de traîner. La mésentente n'est toujours pas terminée, et le prix de 20 millions d'euros pour Sarri n'arrange rien aux affaires de ces deux clubs.

Un accord Chelsea - Naples qui tarde à être conclu

Avec l'arrivée de Carlo Ancelotti à la tête de Naples, les choses semblaient prendre une bonne tournure.

Seulement, Maurizio Sarri, qui est toujours lié contractuellement à l'équipe italienne, n'a toujours pas quitté le navire. Attendu à Chelsea pour remplacer Antonio Conte au pied lever, l'homme de 59 ans n'a toujours pas pu décoller pour Londres. En cause, son prix : 20 millions d'euros. C'est la somme que Naples estime devoir recevoir pour laisser Sarri entre les mains du club de Roman Abramovich. Une situation inextricable entre l'Angleterre et l'Italie, qui laisse les joueurs dans le flou quant à leur avenir.

En plein mercato [VIDEO], cette situation alarmante inquiète tout le monde. Les incertitudes règnent quant au nom du futur entraîneur et sur les discussions entre Chelsea et Naples pour arriver à une baisse du prix de Sarri. Sur footmercato.net, le témoignage d'un joueur des Blues en dit long sur le manque criant d'organisation actuellement : "On a repris l’entraînement. Antonio Conte est toujours là, il gère les entraînements, mais pour le moment nous les joueurs, on n’a pas d’infos, c’est un peu le flou".

Conte reste finalement à la tête de Chelsea, Sarri sans club ?

D'ici la rentrée, une solution commune devra être trouvée afin de régler ce problème très épineux.

Pour le moment, Chelsea reste en stand-by car aucun transfert n'arrive à être conclu dans ses conditions. Le président des Blues exige la sortie d'Antonio Conte dans les plus brefs délais, mais à un mois et demi de la reprise officielle du championnat, c'est la panique dans le camp londonien.

La seule alternative pour conclure une affaire serait que les Anglais laissent filer un joueur de poids. En effet, un prix de 20 millions d'euros a été imposé à Roman Abramovitch pour récupérer Sarri. Mais ce tarif pourrait être abaissé à huit millions d'euros si un cadre tel que Cesc Fabregas ou encore David Luiz se retrouve inclus dans la transaction. L'été promet d'être long entre Naples et Chelsea, et les négociations ne font que commencer.