6

Le tirage au sort de la phase de poules de la 64e édition de la Ligue des Champions a rendu son verdict jeudi soir au Forum Grimaldi de Monaco. Le Paris Saint-Germain atterrit dans le groupe C où il devra batailler dur contre deux formations pas vraiment faciles à gérer, afin d'accéder aux huitièmes de finale de la très prestigieuse compétition européenne.

Il faut dire que la cérémonie de l'UEFA n'a pas vraiment souri aux clubs français ! Le PSG aura fort à faire avec Liverpool [VIDEO], Naples et l'Etoile Rouge de Belgrade, tandis que Monaco devra gérer l'Atletico de Madrid, le Borussia Dortmund, et le club Brugge. Seul Lyon semble bien s'en sortir avec le Shakhtar Donetsk et Hoffenheim, même s'il faudra aller défier Manchester City.

Nasser Al-Khelaïfi reste confiant

Si la nouvelle a déjà fait pâlir de nombreux médias français, la direction parisienne se veut, quant à elle, plutôt confiante sur les chances de son équipe. Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi a ainsi assuré que son club devrait être prêt à relever les défis les plus complexes pour afficher clairement ses ambitions en Ligue des Champions cette saison. Pas question donc de compter sur un parcours facile ou complaisant qui viendrait mettre le club sur les rails.

Les stars parisiennes, dont Edinson Cavani, Kylian Mbappé et Neymar pourront, dans les cas, s'appuyer sur leur très bon début de saison en championnat de France. Le club pointe en tête [VIDEO] de la Ligue 1, alors que ses principaux rivaux ont encore du mal à démarrer, à l'image de l'OM et Monaco.

Une dynamique qu'il faudra espérer maintenir en phase de poules de la compétition reine d'Europe du 18 septembre au 11 décembre prochains.

L'heure de vérité pour le PSG

Le club de la capitale a désormais trois semaines pour préparer une entrée en matière difficile dans cette campagne européenne 2018-2019. Les hommes de Thomas Tuchel devront en effet faire face à une redoutable formation de Liverpool, finaliste la saison dernière contre le Real Madrid de Zinédine Zidane. Bien sûr, après avoir réussi à conserver Mohamed Salah cet été, les Reds de Jürgen Klopp entendent bien renouveler leurs ambitions sur la scène européenne.

Il faudra donc au PSG réussir à passer le fameux plafond de verre qui brise depuis sept ans le rêve du public parisien en Ligue des Champions. L'heure de vérité pour le club semble avoir inévitablement sonné. A charge désormais à son entraîneur allemand de savoir le guider vers la victoire.