Avec une saison 2017/2018 particulièrement réussie, l'OM entend bien continuer sur sa lancée dans ce nouvel exercice. Si le club a raté de peu la Ligue des champions et un titre européen (défaite 3-0 face à l'Atletico Madrid en finale de l'Europa League), Frank McCourt a rappelé publiquement que l'objectif était de monter sur le podium de la Ligue 1 en mai prochain. Pour se faire, les Marseillais doivent étoffer leur effectif afin d'être compétitifs sur tous les tableaux. Pour le moment, seul le défenseur central croate Duje Caleta-Car est venu renforcer les rangs phocéens pour 19 millions d'euros.

Le poker-menteur continue pour Mario Balotelli

Le dossier le plus brûlant de ce Mercato pour l'OM se nomme Mario Balotelli.

Voilà plus de deux mois que les trois parties - le joueur, Marseille et Nice - négocient sans qu'une issue positive ne soit trouvée [VIDEO]. Les dirigeants provençaux ont offert à l'Italien le plus gros salaire de l'histoire du club (600,000 euros mensuels) mais l'accord tripartite n'a toujours pas été actée.

Vendredi, Marseillais et Niçois se sont assis autour d'une table pour faire avancer les choses. Selon les derniers bruits de couloir, Nice se montrerait finalement moins gourmand pour lâcher son buteur (Un chèque de 4,5 millions d'euros pourrait satisfaire les Aiglons au lieu des 10 millions demandés au préalable). Quoi qu'il en soit et malgré les différentes rumeurs autour d'autres cibles, Mario Balotelli reste bien la priorité absolue.

N'Jie proche d'un départ, Radonjic dans le viseur

La réflexion olympienne sur ce mercato ne concerne pas seulement le front de l'attaque.

Sur les côtés, le volonté est également de donner du sang neuf. Depuis quelques jours, un nom revient sur la Canebière, celui de Nemanja Radonjic. Milieu offensif de l'Étoile rouge de Belgrade, son profil plaît à la direction ainsi qu'au staff. Rudi Garcia, qui connaît bien le joueur pour l'avoir eu sous ses ordres à l'AS Rome, a avoué que le club le surveillait de près. Plutôt rapide et technique, il correspondrait parfaitement à ce dont l'OM a besoin, un pendant à Florian Thauvin sur le flanc gauche.

Son arrivée, qui devrait coûter 12 millions d'euros à Marseille, devrait signifier le départ de Clinton N'Jie. L'état-major a trouvé un accord avec le Sporting Portugal pour le prêt de l'attaquant camerounais. Reste maintenant à boucler tous ces dossiers afin de s'attaquer au recrutement d'un milieu de terrain pour remplacer Zambo-Anguissa, parti à Fulham [VIDEO] contre plus de 30 millions d'euros.