Décidément, le feuilleton Mario Balotelli n'aura jamais de fin. L'Olympique de Marseille [VIDEO], qui va aborder une saison ô combien importante, cherche à recruter de nouveaux éléments pour son effectif. Un milieu de terrain reste évidemment la grande priorité des Marseillais depuis le départ d'André-Franck Zambo Anguissa vers la Premier League, mais le groupe olympien songe dans le même temps, selon les dires de la presse, à mettre la main sur un attaquant de pointe, Mario Balotelli en premier. Mais d'après Rudi Garcia, l'urgence pour Marseille n'est pas de trouver un attaquant, ce qui complique encore un peu plus l'option Balotelli.

Une fin de mercato sans serial buteur à l'OM

La signature d'un grand buteur devrait attendre à l'Olympique de Marseille, car comme l'a précisé Rudi Garcia, interrogé par la presse à ce sujet, la priorité de son équipe ne se trouve pas là.

En effet, le coach a affirmé devant les médias être "ravi de Valère Germain et Kostas Mitroglou". L'homme de 54 ans ajoutera dans le même temps que l'OM n'a pas de raison d'aller chercher d'attaquant pour le moment. A propos du dossier Mario Balotelli, Rudi Garcia a préféré botter en touche.

Il confirmera seulement que la piste de l'italien n'est pas la seule des olympiens. Pour soutenir la thèse d'un abandon, La Provence a fait le point sur cette affaire en expliquant que l'option Mario Balotelli n'a pas avancé ces dernières heures. Le journal précise que l'Olympique de Marseille n'a pas transmis d'offre à l'OGC Nice, mis à part les deux tentatives incluant Rémy Cabella. Mais maintenant que le jeune homme de vingt-huit ans a signé à l'AS Saint-Etienne, Marseille n'a plus les mêmes armes pour attirer Balotelli dans ses filets.

Balotelli, le suspense jusqu'au bout du mercato ?

Le cas de l'international Italien [VIDEO] de vingt-huit ans va encore faire parler de lui durant un moment. Cependant, la fin du Mercato approche, ce qui pourrait donner l'occasion de terminer cette affaire une bonne fois pour toutes. Le journal La Provence, de son côté, maintient toujours que "Super Mario" est la grande priorité de l'Olympique de Marseille pour son attaque, malgré le peu de tentative pour le recruter.

Egalement interrogé par la presse sur le dossier Valentin Rongier, Rudi Garcia a mis les choses au clair : "Ce n’est pas le profil qu’on recherche. On a besoin d’un joueur défensif, si tenté qu’on le trouve.". Le Capitaine des Canaris ne devrait donc pas, lui aussi, faire partie du staff olympien lors de l'exercice 2018/2019.