Le milieu de terrain restera la grande priorité de l'Olympique de Marseille [VIDEO] d'ici la fin du Mercato estival. Le groupe olympien, qui sort d'un marché des transferts plutôt calme cette année, songe à recruter un dernier grand cadre dans ses rangs, en la personne de Nemanja Radonjic.

Le jeune Serbe de vingt-deux ans, qui porte pour l'instant les couleurs de l'Etoile Rouge de Belgrade, pourrait bien faire un aller simple vers Marseille d'ici la fin de l'été.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

C'est en tout cas ce qu'annoncent les récentes rumeurs de transfert à son sujet, qui décrivent un accord tout proche d'être conclu. Mozzart, le journal serbe à l'origine de ces rumeurs, table sur un prix de douze millions d'euros pour permettre à l'Olympique de Marseille de le récupérer.

L'OM prêt à tout pour un milieu de terrain

Depuis le départ d'André-Franck Zambo Anguissa vers la Premier League, le ton est donné à Marseille : il faut aller le plus vite possible. Le groupe olympien, qui cherchait tout d'abord un attaquant de pointe pour son équipe, a finalement dû se résigner à chercher un élément de poids pour son milieu de terrain. Malgré les rumeurs insistantes concernant Valentin Rongier, c'est bel et bien Nemanja Radonjic, jeune révélation serbe, qui est en pôle position pour signer dans le camp olympien.

Afin de finaliser l'accord entre l'Etoile Rouge de Belgrade et l'Olympique de Marseille [VIDEO], un montant de douze millions d'euros a été établi par Mozzart. Cependant, le FC Séville, qui veut lui aussi s'accaparer les services du joueur, pourrait provoquer une hausse du prix de Radonjic.

Marseille proche de conclure un deal avec la Serbie pour Radonjic

Les deux conditions du club pour permettre son départ sont simples : l'Olympique de Marseille va devoir disputer un match amical contre l'Etoile rouge de Belgrade, et va devoir clôturer ce transfert après le 28 août, car le groupe de Vladan Milojevic aura pu disputer son match de barrage de Ligue des Champions face à Salzbourg. Si ces deux conditions sont remplies, l'OM n'aura plus qu'à remettre les douze millions d'euros au club serbe.

Si cette piste mercato échoue, les Phocéens ont plusieurs autres options. La fin du marché des transferts approche à grands pas, et des changements devront être faits afin de pouvoir aborder sereinement la saison à venir. La qualification en Ligue des Champions est l'objectif principal des olympiens cette année, eux qui ont terminé à une place du podium lors de l'exercice 2017/2018.